SECTION SE-Unsa de la SEINE MARITIME - 77 QUAI CAVELIER DE LA SALLE - 76100 ROUEN
Tél. 02 35 73 16 75 - Fax. 02 35 03 92 26 - 76@se-unsa.org

 
P.E.M.F : l’avenir s’assombrit et le combat s’engage
Article publié le jeudi 10 mars 2011.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Réunis en intersyndicale à l’initiative du SE-UNSA, les PEMF dénoncent le sort qui leur est réservé pour la rentrée prochaine.

En effet, alors que d’après les déclarations du Président de la République, il conviendrait de mettre l’accent sur l’aspect professionnalisant dans la formation des enseignants et que, malgré tout, grâce au travail colossal des Professeurs des Ecoles Maîtres Formateurs (PEMF) réalisé cette année pour accompagner dans leur difficile prise de fonction les 106 Professeurs des Ecoles Stagiaires (PES), l’inspecteur d’académie a unilatéralement décidé de "remercier" la plupart des PEMF l’année prochaine puisque le nombre de futurs PES sera en baisse (on en attend 45).

C’était pourtant l’occasion d’assurer un suivi individualisé de ces jeunes futurs enseignants !

Par ailleurs, les multiples missions des PEMF pourraient se voir concentrées sur les néo-titiulaires et parfaire la formation continuée tant mise à mal.

Les PEMF, personnels ô combien utiles dans cette formation des enseignants que nous n’avons pas choisie (cf cet article), se voient traités comme de véritables pions qu’on assomme quand on n’a plus besoin d’eux ou qu’on réveille quand le besoin s’en fait sentir. Quel manque de considération !!

Soutenus par les organisations syndicales, les PEMF sont donc résolus à passer à l’action…

 

 
 
 
 
ALC