SECTION SE-Unsa de la SEINE MARITIME - 77 QUAI CAVELIER DE LA SALLE - 76100 ROUEN
Tél. 02 35 73 16 75 - Fax. 02 35 03 92 26 - 76@se-unsa.org

 
Conseil de Formation du 17 février 2011
Article publié le vendredi 18 février 2011.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Attendu depuis longtemps, ce conseil de formation devait faire le bilan des stages de l’année scolaire précédente, du premier trimestre de cette année mais aussi annoncer les priorités du prochain Plan Académique de Formation.

Un constat s’impose : l’offre de formation continue s’est réduite et la diminution des stages soumis à appel de candidature en est la principale cause (passage de 3 semaines à 2 semaines).

Les heureux élus participants à ces stages de formation continue les ont jugés trop courts et sont souvent demandeurs d’une "journée-retour".

L’IA s’est engagé à envoyer en stage les T1 qui n’avaient pa pu bénéficier de leur formation continuée (faute de remplaçants !).

La diminution des recrutements (45 au concours contre 106 l’année précédente) va entraîner la mise en sommeil de plus de 30 PEMF qui vont perdre leur 1/4 de décharge et retourner ainsi sur des postes d’adjoint "lambda".

Quel manque de considération pour ces personnels qui sont bien décidés à se faire entendre ! (Le SE-UNSA les soutient et porte totalement leurs revendications).

Ainsi, les candidats au CAFIPEMF ne doivent pas se leurrer. Ils resteront nécessairement sur des postes d’adjoint et l’IA envisage même de geler les possibilités de formation à ce diplôme dans les années à venir !

Les 45 PES admis au concours se verront "dans la mesure du possible" (l’expression prête à sourire) proposer le même type de formation que l’année dernière (observation jusqu’à la Toussaint avec pratique accompagnée par les PEMF puis prise en charge des classes en responsabilité sur des postes de remplacement).

Notre enquête réalisée tant auprès des PES que de leurs tuteurs montre les limites de cette formation et le projet développé par l’UNSA éducation mériterait d’être entendu à l’heure où le Président de la République promet de remettre en chantier la formation des enseignants !

Le Plan Académique de Formation pour la rentrée prochaine sera orienté sur les priorités nationales parmi lesquelles le SOCLE COMMUN. Un accent sera mis sur les évaluations CM2 pour lesquelles notre IA juge les résultats insuffisants. (Vous savez bien ce que le SE-UNSA en pense !)

Nous avons dénoncé le jargon utilisé dans l’intitulé des stages sur l’application GAIA qui permet de s’inscrire aux modules de formation.

 

 


   DĂ©claration   
(101.2 ko)
 
 
 
 
ALC