SECTION SE-Unsa de la SEINE MARITIME - 77 QUAI CAVELIER DE LA SALLE - 76100 ROUEN
Tél. 02 35 73 16 75 - Fax. 02 35 03 92 26 - 76@se-unsa.org

 
Action pour le maintien de la DĂ©fenseure des enfants
Article publié le samedi 26 septembre 2009.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Déjà 16 909 personnes ont signé la pétition pour le maintien de la Défenseure des enfants au 24 septembre.

Pédopsychiatre, juge des enfants, femme au foyer, enseignant, comédien, enseignant-chercheur, conteur, médecin, aide soignante : c’est un peu tous les métiers en lien avec l’enfance que l’on retrouve chez les signataires de ce texte qui proclame que “ au moment où dans le monde entier, se préparent les célébrations du 20ème anniversaire de la Convention internationale des droits de l’enfant, la France ne peut pas être le pays qui supprime son institution indépendante « Défenseur des enfants »”.

Le SE-UNSA s’est élevé avec fermeté contre la suppression programmée de la Défenseure des enfants.

La disparition de cette institution, à la veille des 20 ans de la Convention internationale des droits de l’enfant, est en effet une provocation.

L’utilité du Défenseur des enfants, créé en 2000, n’est plus à démontrer. Le SE-UNSA n’acceptera pas que son rôle soit dilué dans une entité de Défenseur des droits dont le périmètre d’intervention risque d’être aussi large qu’illisible pour les citoyens.

23 organisations et mouvements pédagogiques sont engagés contre cette suppression du Défenseur des enfants.“Le défenseur des enfants a, depuis sa création, fait la démonstration de son utilité et de son efficacité dans la défense et la promotion de tous les droits fondamentaux des enfants vivant dans notre pays” affirment 23 organisations

Soyez nombreux à signer la pétition
[http://www.defenseurdesenfants.fr/pourundefenseurdesenfantsindependant.php]

Premières organisations signataires :

AGEEM - ANACEJ - CEMEA - CRAP-Cahiers pédagogiques - DEI-France - EEDF - FCPE - FG - PEP - FOEVEN - FRANCAS - FSU - GFEN – ICEM - JPA - Ligue de l’Enseignement - OCCE - SE-UNSA - SGEN-CFDT - SNES - SNUipp - Solidarité Laïque - UNSA Education.


Lettre ouverte à Monsieur Nicolas Sarkozy, Président de la République.

Monsieur le Président de la République,
Nous venons d’apprendre la décision de votre gouvernement de supprimer l’institution indépendante de défenseur des enfants. Nous voulons vous dire notre consternation devant cette mesure qui intervient à quelques jours de la célébration du vingtième anniversaire de la Convention internationale des droits de l’enfant.
En effet, le défenseur des enfants a, depuis sa création, fait la démonstration de son utilité et de son efficacité dans la défense et la promotion de tous les droits fondamentaux des enfants vivant dans notre pays. Elle apparaît aujourd’hui comme garante des engagements internationaux de la France sur cette question.
Alors que partout en Europe, on s’attache à rendre plus visibles le rôle et les missions des structures en charge de la défense spécifique des droits des enfants, alors même que le Comité des droits de l’enfant de l’ONU recommande à la France, dans son rapport du 22 juin dernier, de "continuer à renforcer le rôle du défenseur des enfants", nous ne pouvons accepter une mesure qui marquerait un grave recul en ce domaine.
C’est pourquoi nous vous demandons solennellement de revenir sur cette décision et de rendre à cette instance indépendante toutes les attributions qui sont les siennes pour la défense et la promotion des droits de tous les enfants.

 
 
 
 
ALC