SECTION SE-Unsa de la SEINE MARITIME - 77 QUAI CAVELIER DE LA SALLE - 76100 ROUEN
Tél. 02 35 73 16 75 - Fax. 02 35 03 92 26 - 76@se-unsa.org

 
RASED : Rappel des actions
Article publié le vendredi 19 décembre 2008.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
Le 3 décembre : remise de 250 000 signatures par le collectif national au ministère.
Les multiples interpellations d’élus, de parents permettent aussi d’alerter bien au delà des seuls enseignants des RASED. Nous percevons les signes d’une inversion du discours : 
- Le ministre reviendrait sur la suppression des formations E et G pour 2009.
- 3000 postes seraient quand même sédentarisés l’an prochain mais l’opération ne devrait pas s’étendre sur 2010 et 2011.
Début décembre : Le ministre a reçu toutes les fédérations et leur a déclaré qu’il ne porterait pas atteinte aux RASED au-delà des 3000 emplois promis à « sédentarisation » à la rentrée 2009. Il a également affirmé qu’il allait mettre en place un groupe de travail sur la grande difficulté scolaire.

Après les manifestations massives du 19 octobre et du 20 novembre, la défense des RASED a été aussi au cœur des rassemblements du 10 décembre.

Pour le SE-UNSA, le ministre doit rapidement confirmer ses annonces. L’engagement de cette réflexion nous semble un préalable à toute opération de carte scolaire. Les inspecteurs d’académie ne peuvent entreprendre de quelconques transferts d’emplois sans savoir à quelles missions pédagogiques cela correspond. 

Le SE-UNSA a donc écrit en ce sens au ministre (lettre en pièce jointe).

Les conseils des maîtres écrivent à l’inspecteur d’académie pour soutenir les Rased (voir lettre en pièce jointe)

A ce jour la pétition court toujours, continuons à la faire signer (elle a recueilli près de 222 000 signatures le 16 décembre)à http://www.sauvonslesrased.org/index.php?p=4

Le SIEN UNSA a rencontré la DGESCO  :La "sedentarisation" des RASED est une mauvaise solution :Le SIEN -UNSA (Syndicat des Inspecteurs de l’Education Nationale UNSA Education) demande au ministre le 15 décembre de revenir sur ces mesures allant à l’encontre des objectifs affichés de réduction significative de l’échec scolaire : "Il y a urgence : retirer aujourd’hui un projet qui perturbe profondément la vie de l’Ecole ne serait pas un recul mais une avancée que le SI.EN soutiendrait et dont il souhaite que le ministre de l’Education ait le courage politique de la proposer."

Lire le communiqué en PJ

Audience sur les formations spécialisées au Cabinet Pécresse : édifiant !
Le SE-UNSA a posé la question du devenir des formations spécialisées puisque les IUFM disparaissent. Découverte de cette nouvelle problématique en direct par nos interlocuteurs… qui renvoient la balle à l’employeur : à lui de passer commande s’il souhaite que l’université les prenne en charge et lui fasse des propositions.
Remarques :
  1. X Darcos a annoncé dans sa lettre du 26 novembre aux députés ainsi que lors de l’examen des crédits 2009 de la mission scolaire en séance publique au Sénat, mercredi 3 décembre 2008 « qu’un plan de formation concernant le traitement de la difficulté scolaire est prévu sur 5 ans concernant 40 000 professeurs des écoles. Cet effort doit viser à doter chaque école ou groupe d’écoles d’un enseignant ressources. Il prévoit que cette qualification supplémentaire soit reconnue financièrement ou en terme de carrière.à qui sera chargé de cette formation ?
  2. Lors de l’audience à la DGESCO, le ministère a précisé que le recrutement et les formations spécialisées E et G seront maintenus, et que des départs auront donc lieu en 2009. Certaines circulaires des inspecteurs d’académies faisant état du contraire sont donc « des erreurs  ».—> qui les réalisera s’il n’y a plus d’IUFM ?
  3. Alors que le MEN annonce l’ouverture de 200 UPI et que 40 % de clis sont occupés par des enseignants non formés : comment prétendre à une scolarisation d’élèves en situation de handicap de qualité si les formations des enseignants n’ont pas été pensées ni anticipées ? Ne pas oublier non plus le 2 CA-SH : formations pour le 2d degré prévues dans le BO 2004
  4. X Darcos annonce le 5 décembre « l’ouverture de deux groupes de travail, l’un sur les Rased, l’autre sur la formation des enseignants". En effet il va falloir éclaircir ces questions...

   lettre ministre   
(65 ko)
   lettre IA Conseil maitres   
(85.8 ko)
   CommuniquĂ© SIEN   
(69.8 ko)
 
 
 
 
ALC