SECTION SE-Unsa de la SEINE MARITIME - 77 QUAI CAVELIER DE LA SALLE - 76100 ROUEN
Tél. 02 35 73 16 75 - Fax. 02 35 03 92 26 - 76@se-unsa.org

 
Denières mises à jour de la FAQ
Article publié le dimanche 2 janvier 2022.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Les nouveautés du 31/12/2021 :

Cadre sanitaire applicable : le protocole sanitaire applicable reste de niveau 3 dans le primaire, et de niveau 2 dans le secondaire, à l’exception de la Guyane où le niveau 4 / niveau rouge continue de s’appliquer.
Gestion de l’absence d’un enseignant dans l’attente de son remplacement : à partir du niveau 3 / niveau orange, lorsqu’un enseignant est absent et dans l’attente de son remplacement, le non brassage entre les classes doit être respecté. Les élèves ne peuvent donc pas être répartis dans les autres classes.

  • Organisation de rĂ©unions :

➢ Entre personnels : elles doivent être prioritairement organisées à distance. Si cela n’est pas possible, elles peuvent se tenir au sein de l’école dans le strict respect des gestes barrières (port du masque, mesures d’aération/ventilation, distanciation).
Conformément aux règles en vigueur dans ces locaux, l’accès ne peut pas être conditionné à la présentation d’un pass sanitaire.
➢ Instances : les conseils de classe, instances de concertation et de décisions, ainsi que les réunions nécessaires à la coordination pédagogique doivent être maintenus mais être prioritairement organisés à distance en faisant usage de la
visioconférence, la conférence téléphonique, la consultation dématérialisée ou en utilisant les espaces numériques de travail et les outils de vie scolaire. Si ces réunions ne peuvent être organisées à distance, elles peuvent se tenir en présentiel dans le strict respect des gestes barrières. Toutes les parties prenantes doivent être conviées à ces instances.
➢ Avec les parents d’élèves : des rendez-vous individuels sont à proposer, de préférence à distance.

  • Moments de convivialitĂ© :

Ils sont désormais prohibés, que ce soit entre élèves et personnels, ou entre personnels uniquement.

  • Élèves Ă  besoins Ă©ducatifs particuliers :

À partir du niveau 3 du protocole et afin de limiter les brassages, les élèves en situation de handicap dans le 1er degré bénéficiant de dispositifs inclusifs suivent tous les enseignements avec le même groupe d’élèves (soit dans leur classe d’inscription, soit dans le dispositif en fonction de leurs besoins spécifiques).

  • Éducation musicale :

Le port du masque et le respect des gestes barrières n’empêchent pas la pratique de cette activité. Pour les activités de ce type organisées en extérieur, le port du masque s’impose pour les personnels et les élèves du 1er degré.

  • EPS :

Il est très fortement recommandé de prioriser les activités en extérieur. Lorsque la pratique en extérieur est impossible, des activités de basse intensité compatibles avec le port du masque et les règles de distanciation doivent être privilégiées.

  • Sorties et voyages scolaires :

Il est vivement recommandé de reporter les sorties scolaires comportant des activités en espace clos (théâtre, musée, cinéma...), celles se déroulant à l’air libre (promenade en forêt, course d’orientation...) pouvant naturellement être maintenues. S’agissant des voyages scolaires, il est également conseillé de les reporter dans la mesure du possible. De même, il est recommandé de reporter dans la mesure du possible les voyages scolaires à l’étranger.

  • Obligation vaccinale :

Le ministre de la santé a annoncé que pour les personnels concernés par l’obligation vaccinale, la troisième dose devra être administrée avant le 30 janvier.

Les nouveautés du 02/01/2022 :

  • Gestion des cas confirmĂ©s / cas contact :

➢ Élèves de moins de 12 ans (indépendamment du statut vaccinal) et personnels avec un schéma vaccinal complet :
- lorsqu’ils sont cas positif : ils doivent respecter un isolement de 7 jours, mais ce délai peut être réduit à 5 jours sur présentation d’un résultat de test antigénique ou PCR négatif ;
- lorsqu’ils sont cas contact : ils peuvent poursuivre leur venue sur l’école ou l’établissement dès la présentation immédiate d’un test négatif, mais doivent réaliser un autotest à J+2 et à J+4 (dates calculées à partir du 1er test).
NB : la réalisation des autotests à J+2 et J+4 des élèves et leur résultat négatif doivent obligatoirement faire l’objet d’une attestation sur l’honneur des représentants légaux pour le retour en présentiel.
➢ Personnels non vaccinés ou avec un schéma vaccinal incomplet (et élèves de plus de 12 ans dans le même cas) :
- lorsqu’ils sont cas positif : ils doivent respecter un isolement de 10 jours, mais ce délai peut être réduit à 7 jours avec un résultat de test antigénique ou PCR négatif ;
- lorsqu’ils sont cas contact : ils doivent respecter un isolement de 7 jours et réaliser un test antigénique ou PCR négatif (la réalisation du test et son résultat négatif doivent faire l’objet d’une attestation sur l’honneur des représentants légaux pour le retour en présentiel des élèves ; sans cette dernière, le délai d’isolement est porté à 14 jours).
Quelle que soit la catégorie, si la personne cas positif a toujours de la fièvre au 5ème jour, le délai d’isolement est prolongé jusqu’à 48h après la disparition de celle-ci.

  • Fermeture de classe ou d’établissement :

La consigne de fermeture en primaire dès 3 cas positifs est supprimée.
La justification de cette nouvelle règle repose sur le fait que seuls sont admis en classe les élèves attestant désormais d’un test ou d’un autotest négatif tous les deux jours. Il est ajouté qu’en fonction de la situation, en présence par exemple d’un très grand nombre de cas, et d’une analyse partagée entre les différents acteurs prenant part à la gestion de la situation (Éducation nationale, ARS, préfecture), des mesures de gestion supplémentaires dont, par exemple, la décision de suspension de l’accueil de tous les élèves d’une classe, d’une école ou la mise en place d’une opération de dépistage ciblée, peuvent être décidées.

  • DĂ©pistage :

➢ Modalité d’organisation du dépistage réactif : un cas confirmé parmi les élèves entraine la mise en œuvre du protocole de dépistage réactif avec la suspension de l’accueil en présentiel des autres élèves dans l’attente de la réalisation d’un test.
➢ Prise en charge des tests et autotests : lors de la réalisation du premier test en pharmacie, les représentants légaux de l’élève se verront remettre gratuitement 2 autotests à réaliser le deuxième et le quatrième jour à compter du premier test (J+2 et J+4). Si le premier test est réalisé en laboratoire, les représentants légaux de l’élève se verront remettre un bon permettant de se
faire délivrer gratuitement les autotests en pharmacie.
De façon identique, ces autotests seront délivrés gratuitement pour les personnels en pharmacie lors de la réalisation du premier test ou sur présentation d’un bon remis par le laboratoire ayant procédé au prélèvement.

 
 
 
 
 
ALC