SECTION SE-Unsa de la SEINE MARITIME - 77 QUAI CAVELIER DE LA SALLE - 76100 ROUEN
Tél. 02 35 73 16 75 - 76@se-unsa.org

 
脡valuations nationales : le minist猫re insiste鈥
Article publié le mardi 30 juin 2020.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
Le 26 juin, les organisations syndicales repr茅sentant les enseignants du premier et du second degr茅 ont 茅t茅 convi茅es 脿 une pr茅sentation des 茅valuations nationales pour la rentr茅e 2020 par le cabinet du ministre, accompagn茅 de la Depp* et de la Dgesco**. La r茅union a mis en 茅vidence le foss茅 qui s茅pare les enseignants et leurs attentes pour cette rentr茅e et l鈥檃pproche 芦 茅valuation-rem茅diation 禄 individuelle port茅e par la technostructure. 
 
 
Le dispositif 2020
 
脌 tous les niveaux concern茅s par les 茅valuations obligatoires, les 茅valuations d茅buteront le 14 septembre. Elles comprendront toutes quelques questions sur le v茅cu par les 茅l猫ves de la p茅riode de confinement.
 
En CP et CE1, le dispositif reste globalement inchang茅. 
 
En 6猫me, 2 s茅quences de 50 minutes. La partie 芦 fran莽ais 禄 茅volue avec de la compr茅hension sur des textes longs (un litt茅raire, un documentaire) et l鈥檃jout d鈥檜n test de fluence (mesure individuelle du nombre de mots lus en une minute) dont les r茅sultats ne seront pas syst茅matiquement 脿 remonter dans l鈥檃pplication. Les identifiants sont simplifi茅s. Les enseignants pourront acc茅der 脿 quelques items.
 
En seconde, peu de modifications mais la cr茅ation d鈥檜n test sp茅cifique pour les premi猫res ann茅es de CAP portant sur la litt茅ratie et la num茅ratie.
 
Pour les autres niveaux, le minist猫re devrait mettre 脿 disposition des outils pour 茅valuer les acquis des 茅l猫ves mais sans obligation. 
 
 
L鈥檃vis du SE-Unsa
 
M锚me si quelques critiques ponctuelles ont 茅t茅 prises en compte (identifiants simplifi茅s, items lib茅r茅s,鈥), il est clair que le dispositif ne r茅pond pas aux attentes et aux besoins des enseignants et de leurs 茅l猫ves 脿 la rentr茅e 2020, une rentr茅e tr猫s particuli猫re o霉 la priorit茅 sera de renouer avec les apprentissages collectifs dans un climat de bienveillance r茅elle.
 
Les enseignants souhaitent d鈥檃bord pouvoir installer les rituels de travail, et observer leurs 茅l猫ves en train d鈥檃pprendre. Ils ont besoin de temps pour reprendre les apprentissages men茅s de mani猫re partielle de mars 脿 juin et ne voient pas d鈥檌nt茅r锚t 脿 perdre du temps 脿 des 茅valuations peu exploit茅es car peu exploitables.
 
Quant aux propositions de rem茅diation du minist猫re, elles sont particuli猫rement critiquables car elles renvoient la prise en charge p茅dagogique 脿 des dispositifs hors la classe comme les APC dans le premier degr茅 et devoirs faits au coll猫ge. Dans la droite ligne des choix d鈥檌tems, ce qui est propos茅, ce sont des entra卯nements m茅caniques de bas niveau qui ne r茅pondent pas aux besoins des 茅l猫ves. Les r茅sultats des 茅valuations montrent que ce sont sur les comp茅tences complexes et les t芒ches de haut niveau sur le plan cognitif que les 茅l猫ves sont en difficult茅. Ce sont donc bien sur ces comp茅tences-l脿 qu鈥檌l faut les faire travailler collectivement, dans une d茅marche de collaboration et pas dans des entra卯nements individuels inefficaces.
 
Plusieurs questions, et non des moindres, sont rest茅es sans r茅ponses lors de cette r茅union. Comment sera reconnue la charge de travail engendr茅e par les 茅valuations en particulier dans le premier degr茅 ? Que se passera-t-il si la rentr茅e se passe dans des conditions sanitaires d茅grad茅es ? Car, au fond, le 29 juin, les enseignants ne savent rien de comment le minist猫re voit la rentr茅e et s鈥檡 pr茅pare, sinon que le 14 septembre, il y aura 芦 茅valuations nationales 禄. Inadmissible. 
 
* Direction de l鈥櫭﹙aluation, de la prospective et de la performance
** Direction g茅n茅rale de l鈥檈nseignement scolaire
 
 
P茅tition
 
Nos campagnes
 
Sant茅
 
Aides sp茅cifiques
 
Mouvement
 
Concours
 
ALC