SECTION SE-Unsa de la SEINE MARITIME - 77 QUAI CAVELIER DE LA SALLE - 76100 ROUEN
Tél. 02 35 73 16 75 - Fax. 02 35 03 92 26 - 76@se-unsa.org

 
Recrutement des enseignants : le concours en fin de M2, pour le SE-Unsa c’est NON !
Article publié le vendredi 21 février 2020.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Les concertations sur la rĂ©forme de la formation initiale et sur le nouveau concours 2022 ont repris dans le cadre de l’agenda social. Mercredi 26 fĂ©vrier, lors d’une nouvelle concertation, le texte officiel de cadrage des formations dispensĂ©es dans le cadre des masters MEEF (mĂ©tiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation) sera discutĂ© avec les organisations syndicales avant un passage en comitĂ© technique ministĂ©riel le 12 mars.

Ce texte intĂšgre le dĂ©placement des concours de recrutement Ă  la fin du master. Pour le SE-Unsa, il n’est pas acceptable d’acter ce changement de paradigme sans plus de dĂ©bat. Ce ne sont pas les travaux qui ont avancĂ© en parallĂšle sur les Ă©preuves des futurs concours qui nous ont convaincus des progrĂšs qui seraient portĂ©s par cette Ă©niĂšme rĂ©forme de la formation initiale des enseignants et CPE.

Les derniĂšres informations dont nous disposons prĂ©voient des Ă©preuves essentiellement disciplinaires et thĂ©oriques. Pour le SE-Unsa, cela ne garantira en rien que le ou la futur.e professeur.e  saura mettre en Ɠuvre les conditions de l’acquisition de ces savoirs par les Ă©lĂšves. En revanche, il laisse Ă  penser Ă  celui ou celle qui le prĂ©pare, que le mĂ©tier se limitera Ă  l’élaboration de sĂ©ances d’enseignement, sans tenir compte de la capacitĂ© Ă  les mener dans la rĂ©alitĂ© de la classe, ni des interactions avec les Ă©lĂšves et des Ă©lĂšves entre eux notamment.

Le SE-Unsa regrette ainsi que des pans entiers de nos mĂ©tiers soient occultĂ©s, comme la pĂ©dagogie et les gestes professionnels, mais aussi le travail en Ă©quipe et avec les partenaires, la connaissance de la rĂ©alitĂ© de l’exercice du mĂ©tier et celle de la diversitĂ© des  Ă©lĂšves
 Ce  sont autant d’élĂ©ments indispensables aux futurs enseignants.

Le ministĂšre rĂ©pondra que c’est le master Meef qui permettra l’acquisition de l’ensemble de ces compĂ©tences, mais le hiatus est bien qu’avec des concours essentiellement disciplinaires, les Ă©tudiants se dĂ©tourneront des INSPE et de leurs masters Meef.

Le SE-Unsa refuse ce schéma de recrutement qui ne répond pas aux enjeux éducatifs.

 

Paris, le 21 février 2020
Stéphane Crochet
Secrétaire Général

 
 
 
 
ALC