SECTION SE-Unsa de la SEINE MARITIME - 77 QUAI CAVELIER DE LA SALLE - 76100 ROUEN
Tél. 02 35 73 16 75 - Fax. 02 35 03 92 26 - 76@se-unsa.org

 
RĂ©sultats des permutations 2019 en Seine Maritime
Article publié le mercredi 6 mars 2019.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
Les mutations nationales 1er degrĂ© ont livrĂ© leurs rĂ©sultats. Le taux de satisfaction est de 23.47 %, lĂ©gèrement en deçà de ceux de 2018. On reste toujours très loin des 30 %, qui n’ont plus Ă©tĂ© dĂ©passĂ©s depuis 2010.
 
Seuls 3 921 des 16 704 participants obtiennent un de leurs vœux. Ces résultats, à un niveau toujours bas, laissent trop de collègues dans l’impasse.
 
 
 
Pour les rapprochements de conjoints avec 4 ans de séparation et plus, le taux de satisfaction baisse autour de 59% et presque 200 collègues n’obtiennent pas de mutation. Plus généralement, les collègues séparés de leur conjoint sont satisfaits à hauteur de 45% : on reste loin des 60% de 2010.
 
De trop nombreux collègues se retrouvent donc dans des situations urgentes : le SE-Unsa demande la tenue d’un groupe de travail ministĂ©riel pour Ă©tudier les situations les plus problĂ©matiques.
 
Pour le SE-Unsa, les calibrages doivent permettre de mieux Ă©quilibrer recrutement et mobilitĂ© gĂ©ographique. Il n’est pas acceptable que les calibrages d’entrĂ©e fixĂ©s par les Dasen ou les recteurs soient si bas. 
 
D’autant plus lorsqu'on constate le nombre d’entrées par inéats tardifs prononcés à la rentrée 2018 dans certains départements. Par ailleurs, le logiciel utilisé doit aussi prendre en compte les échanges possibles à l’intérieur d’une même académie. Ces revendications portées par le SE-Unsa permettraient d’avoir une gestion humaine des ressources marquée par la volonté d’améliorer les conditions d’exercice des collègues.

Pour ce qui concerne précisément la Seine Maritime :

• 115 collègues avaient demandé à quitter notre département. Ils ne sont que 38 à obtenir un des départements qu'ils avaient demandés (33,04%).

• 335 collègues avaient demandé à intégrer la Seine Maritime dans un de leurs 6 voeux possibles (dont 167 collègues de l'Eure qui l'avaient demandé en voeu n°1 !). Notre département ne fera entrer que 72 collègues (dont 40 venant de l'Eure).

Les candidats à la sortie de notre départements qui n'ont pas eu satisfaction aux permutations vont devoir (s'ils souhaitent persévérer dans leur projet de mutation) participer au mouvement complémentaire (exeat/ineat). La note de service devrait sortir dans la semaine du 11 au 17 mars. Ils trouveront ci-dessous des modèles de lettres à joindre à leur demande (en adresser une copie au SE-Unsa).

 


   DEMANDE_EXEAT_INEAT   
(33.5 ko)
 
 
 
 
ALC