SECTION SE-Unsa de la SEINE MARITIME - 77 QUAI CAVELIER DE LA SALLE - 76100 ROUEN
Tél. 02 35 73 16 75 - Fax. 02 35 03 92 26 - 76@se-unsa.org

 
À tous les acteurs de l’inclusion, POUR une rĂ©elle Ă©cole inclusive
Article publié le mardi 29 janvier 2019.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Communiqué intersyndical : CGT - SGEN - SE UNSA - SNES- SNEP SNUIPP- FO

Le ministĂšre de l’Éducation nationale et le secrĂ©tariat d’État chargé des personnes handicapĂ©es ont lancĂ© en octobre une concertation sur l’école inclusive dont un pan concerne l’avenir du mĂ©tier d’accompagnant. Ils annoncent vouloir rendre le « mĂ©tier d’AESH plus attractif ». Or sur le terrain, le constat est unanime : les conditions de travail sont dĂ©gradĂ©es et le manque de reconnaissance des missions accomplies par les accompagnant.e.s est total.
Pour les AESH, pour une école inclusive de qualité, mobilisons-nous et exigeons des mesures immédiates !


MOBILISONS-nous !
Mercredi 06 février 2019 à 14h
Rassemblement au Rectorat de Rouen
Faisons entendre notre colĂšre et nos revendications !

 

NOUS DÉNONÇONS :
- Une gestion dĂ©sastreuse des personnels AESH qui conduit Ă  des situations scandaleuses. Des AESH ont travaillĂ© sans percevoir de salaires en fin de mois, les rĂ©gularisations ont pris plusieurs mois. D’autres n'arrivent pas Ă  obtenir un bulletin de salaire ou une attestation d'emploi nĂ©cessaires pour obtenir le complĂ©ment de l'ARE par PĂŽle Emploi.

- De rĂ©els dysfonctionnements dans l’affectation des agents : AESH nommĂ©s puis dĂ©saffectĂ©s. Absence d'interlocuteur, les courriers des familles et des AESH, restĂ©s sans rĂ©ponse.

- Le retard considĂ©rable (5 ans !) dans l’AcadĂ©mie concernant l’application des textes rĂ©glementaires relatifs notamment au rĂ©examen de la rĂ©munĂ©ration.

- Des enseignants livrĂ©s Ă  eux-mĂȘmes qui, souvent, sont tenus pour responsables de ces dysfonctionnements. Des Ă©lĂšves et des familles qui souffrent.

NOUS REVENDIQUONS :
- La reconnaissance d'un vrai mĂ©tier pour les AESH avec la crĂ©ation d’un vĂ©ritable statut : cela passe par le droit Ă  un emploi Ă  temps complet, pĂ©renne et reconnu, un salaire dĂ©cent et une formation initiale et continue Ă©largie et de qualitĂ© sur le temps de travail.

- L’application immĂ©diate et rĂ©troactive du dĂ©cret de 2014.
- Une gestion humaine et satisfaisante des agents et des situations : cela passe des moyens administratifs à la hauteur des besoins pour supprimer les retards et les délais inadmissibles.
- Le versement de l’indemnitĂ© REP-REP+ pour les AESH exerçant en Ă©ducation prioritaires.

 
 
 
 
ALC