SECTION SE-Unsa de la SEINE MARITIME - 77 QUAI CAVELIER DE LA SALLE - 76100 ROUEN
Tél. 02 35 73 16 75 - Fax. 02 35 03 92 26 - 76@se-unsa.org

 
Crise sociale : Des mesures immĂ©diates, enfin, des suites encore Ă  garantir
Article publié le mardi 11 décembre 2018.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

L’UNSA a pris connaissance de l’intervention du PrĂ©sident de la RĂ©publique.

Elle prend acte de l’annonce de mesures Ă  effet immĂ©diat en 2019, qui s’ajouteront Ă  l’annulation de la taxe sur les carburants dĂ©jĂ  dĂ©cidĂ©e: augmentation mensuelle du SMIC de 100 € Ă  travers la prime d’activitĂ©, dĂ©fiscalisation et dĂ©socialisation des heures supplĂ©mentaires ainsi que des primes de fin d’annĂ©e pour les entreprises qui pourront en verser, annulation de la hausse de CSG pour les retraitĂ©s en dessous du plafond de 2000 €.
 
L’UNSA avait revendiquĂ© des mesures nouvelles et d’application immĂ©diate, visant explicitement le pouvoir d’achat. Elle constate que les annonces vont dans ce sens. Elle s’inquiĂšte cependant, alors que le pouvoir d’achat est en berne pour tous, que les agents publics n’aient pas Ă©tĂ© citĂ©s, alors que 46 % d’entre eux, de catĂ©gorie C, ont une rĂ©munĂ©ration tangentant le SMIC, quand elle ne lui est pas infĂ©rieure. L’UNSA s’interroge Ă©galement sur les effets sur la protection sociale de l’exonĂ©ration de cotisations sociales.
 
Mais au-delĂ  de ces interrogations, l’UNSA note que l’intervention du prĂ©sident de la rĂ©publique marque enfin un geste concret et visible. Rien n’est encore rĂ©glĂ©. La confirmation de la tenue d’une vaste concertation peut en offrir l’occasion mais Ă  des conditions qui doivent ĂȘtre vĂ©ritablement garanties. L’UNSA veut tout d’abord ĂȘtre certaine que la fiscalitĂ©, le logement, la mobilitĂ©, l’emploi, autant de thĂšmes qui participent de la transition Ă©cologique, seront bien traitĂ©s. La seconde condition est qu’ils soient discutĂ©s dans une vĂ©ritable logique de co-construction visant la justice sociale.

Au regard de la profondeur de la crise sociale, dĂ©mocratique et Ă©cologique que traverse notre pays, toutes les forces, et tout particuliĂšrement les entreprises, doivent s’engager. L’UNSA est prĂȘte Ă  participer Ă  tout processus visant loyalement Ă  Ă©laborer des solutions dans une optique de justice sociale.

Le Président de la République en a ouvert ce soir la possibilité. Reste maintenant à en garantir la suite.

Bagnolet le 10 décembre 2018

 
 
 
 
ALC