SECTION SE-Unsa de la SEINE MARITIME - 77 QUAI CAVELIER DE LA SALLE - 76100 ROUEN
Tél. 02 35 73 16 75 - Fax. 02 35 03 92 26 - 76@se-unsa.org

 
CAPD du 22 novembre (sujet unique : formation continue) mais de nombreuses questions qui fĂąchent
Article publié le vendredi 23 novembre 2018.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Mme la DASEN préside sa derniÚre CAPD (départ en retraite fin décembre).

Eh oui, les PE sont bien les seuls à ne pas pouvoir partir en retraite en cours d'année !

Lire notre dĂ©claration prĂ©alable oĂč nous en parlons sous l'article


PLAN DE FORMATION : RÉSULTATS DES DEMANDES

L'administration a recensĂ© 574 candidats pour un total de 1353 demandes de stage. Cette annĂ©e, un travail de relance par un mail sur la boĂźte acadĂ©mique et un effort de visibilitĂ© concernant l’intitulĂ© des modules ont Ă©tĂ© fournis. Cela explique la hausse du nombre de demandes.

Dans GAIA,  les critĂšres d’attribution sont les suivants : BarĂšme et impossibilitĂ© de dĂ©passer 24 heures de stage et pas plus de 2 dispositifs par collĂšgue. Si Ă©galitĂ©, de barĂšme, les candidats sont dĂ©partagĂ©s par le rang du voeu, le nombre de dispositifs demandĂ©s, puis AGS et enfin la date de naissance.

BarÚme : AGS au 1/9/18 moins nombre de jours effectués divisé par 4.

PSC1, matiĂšres scientifiques et "la voix" sont les stages les plus demandĂ©s. On n’est pas Ă  l’abri de pics d’absence et des stages peuvent ĂȘtre annulĂ©s faute de moyens de remplacement (comme cela a Ă©tĂ© le cas l'annĂ©e derniĂšre sur 15 modules totalisant 173 stagiaires !).

Le SE-Unsa demande plus de stages "décentralisés" car beaucoup de collÚgues en secteurs ruraux renoncent à postuler sur des dispositifs en raison de l'éloignement. L'administration acquiesce mais souligne les difficultes de remplacement que cela engendrerait. Elle ajoute que les dates des stages sont positionnées également en fonction des possibilités de remplacement


Une convocation sera envoyée un mois avant la tenue de stage. Les résultats de la campagne sont disponibles dans GAIA.

QUESTIONS DIVERSES :

Animations pĂ©dagogiques : La commande ministĂ©rielle est telle que les animations pĂ©dagogiques sont dĂ©clinĂ©es comme ceci dans notre dĂ©partement : 6h accompagnement projet d’école, 6h de français et 6 h en mathĂ©matiques. La notion de choix n’existe plus. Le SE-Unsa le dĂ©plore. D'autre part, le SE-Unsa constate des notes de service au caractĂšre injonctif voire discrimanatoire. L'administration nous rĂ©pond qu'une mise au point sera faite en collĂšge d'IENs


Paiement des remplacements des « faux Zil » : Cela demande beaucoup de travail. C’est en cours, les services cherchent une solution. Il est dĂ©jĂ  en place dans d’autres dĂ©partements. Le SE-Unsa affirme qu’on est dans le domaine du droit. Le droit des collĂšgues est donc de refuser les missions non indemnisĂ©es. C'est la consigne que le SE-Unsa a lancĂ©e car "on nous balade" depuis trop longtemps. L'administration concĂšde qu'un recours au T.A pour les collĂšgues concernĂ©s serait gagnant. Le SE-Unsa cherche des volontaires


2 dĂ©missions de stagiaires ne sont pas remplacĂ©es par un recrutement sur liste complĂ©mentaire. Dans tous les concours, il y a une remontĂ©e des premiers refusĂ©s. Cela  a Ă©tĂ© fait.
‱    La premiĂšre personne retenue n’avait pas son M1. Elle a droit Ă  un report de stage pour passer son M1 mais elle bloque la liste. Elle consomme le quota de place au concours 2018 (situation identique Ă  une demande de report de scolaritĂ©).
‱    La seconde personne a dĂ©missionnĂ© au mois de novembre. On peut remplacer par une personne de la liste complĂ©mentaire mais il est trop tard car il ne faut pas excĂ©der la date du 30 septembre. Il ne faut pas amputer l’annĂ©e de formation de plus d’un mois.

PPCR : Le nouvel avancement est dĂ©sormais rĂ©gulier hormis les boost. La CAPD est reportĂ©e tard dans l’annĂ©e ( recours Ă©ventuels des personnes ayant eu un RDV de carriĂšre). Il n’est pas possible de l’avancer. Mais pour les permutations, cela a une incidence sur l’échelon dĂ©tenu. Le SE-Unsa rappelle que, de plus, les "rappels" sur salaire se feront avec beaucoup de retard alors que l'avancement est, pour 70% des cas, automatique. C'est totalement illogique !
Des items sont difficiles Ă  remplir pour des remplaçants de courte durĂ©e notamment la relation aux familles. Ils ont tout de mĂȘme des relations avec les parents d’élĂšves. Leurs missions peuvent ĂȘtre longues.

AccĂšs Ă  la Hors Classe : Le SE-Unsa demande la tenue d’un groupe de travail en vue de la constitution d’un barĂšme prenant en compte la spĂ©cificitĂ© des collĂšgues n’ayant pas eu de RDV de carriĂšre. Nous sommes en pĂ©riode transitoire et les avis sont figĂ©s. Le SE-Unsa souhaiterait un barĂšme particulier pour les personnes concernĂ©es, avoir une rĂ©flexion. Les services vont y rĂ©flĂ©chir mais il faudrait une harmonisation sur les 4 dĂ©partements. Nous invitons tous les collĂšgues Ă  signer cette pĂ©tition "Hors classe : pas de gĂ©nĂ©ration sacrifiĂ©e !"


Prime REP+ : Le rappel de revalorisation a eu lieu sur la paie d'octobre.

JournĂ©es de pondĂ©ration : dĂ©volues au rayon inter-degrĂ©, elles sont de la responsabilitĂ© des copilotes en les alignant sur l’emploi du temps du second degrĂ©. Le rattrapage des heures travaillĂ©es peut se faire sur la journĂ©e et les collĂšgues peuvent rester chez eux si les rĂ©unions ont eu lieu en dehors des heures prĂ©vues.

Etat du remplacement dans notre dĂ©partement : Nous sommes en situation tendue. Un nombre important de congĂ©s longs impactent les brigades (eux-mĂȘmes en congĂ©s maternitĂ©).

Gestion des brigades : certaines brigades (pour des missions courtes) se croisent sur la route. Le SE-Unsa demande si on ne pourrait pas en optimiser la gestion. L'administration rĂ©pond que notre service public pourrait ĂȘtre optimisĂ© dans l’intĂ©rĂȘt des personnels, qu'elle y tend mais qu'il faut aussi prendre en compte le suivi pĂ©dagogique. Au SE-Unsa, nous considĂ©rons par ailleurs que l'intĂ©rĂȘt Ă©cologique et les conditions de vie des personnels sont Ă  prendre en compte aussi !

Evaluations nationales (voir aussi dans notre dĂ©claration prĂ©alable) : une deuxiĂšme session est prĂ©vue pour les CP. Elles seront moins lourdes, un seul livret. Le SE-Unsa demande donc de nouvelles heures de compensation. Madame la Dasen annonce que le mĂȘme principe que pour les prĂ©cĂ©dentes peut ĂȘtre repris. Elle est en attente des directives du ministĂšre


Tuteurs de CAPPEI : une régularisation a été faite en octobre et sera visible sur le salaire de novembre. Le montant est de 600 euros.

Conseil Ă©coles/collĂšge : Quid des Ă©coles privĂ©es ? Elles n’apparaissent pas dans ces instances et ne sont donc pas concernĂ©es. C’est un pilotage.

Accueil des étudiants se destinant à l'EN : Un travail est en cours avec l'ESPE. Il faudra sans doute à l'avenir prendre en compte la réforme envisagée de la formation initiale
 Des stagiaires formation initiale du monde médical et sanitaire arriveront également dans les écoles. Ils y mÚneront des actions de sensibilisation.

L'accueil des stagiaires collÚge de 3Úme "découverte du milieu professionnel" est, quant à lui, n'est toujours pas accepté au motif que c'est un milieu qu'ils connaissent depuis longtemps.

Ecole SĂ©vignĂ© de Barentin : Situation compliquĂ©e. L’IEN met un pĂŽle ressource et intervention des conseillers pĂ©dagogiques auprĂšs de la nouvelle Ă©quipe en difficultĂ©s actuellement. Mais cela ne suffira pas. L’équipe alerte sur le climat scolaire difficile. Les Ă©lĂšves se mettent en danger. Il faut reconstruire les relations avec les familles


Audits d’école Ă  visĂ©e Ă©ducative participative : (expĂ©rience menĂ©e sur une circo havraise) il s’agit d’un accompagnement d’école et associe la communautĂ© Ă©ducative Ă  l’évaluation. 6 Ă©tapes,  d’une rencontre en amont, dĂ©finitions des attendus jusqu’au bilan final qui amĂšnera sur des prĂ©conisations.

Recrutement des AESH : A la date du 21/11/2018 : 2307 élÚves notifiés, 2144 élÚves accompagnés soit un taux de couverture de 92.93%, taux relativement stable par rapport aux années antérieures.
150 enfants non accompagnĂ©s, dont une cinquantaine d’enfants dont on ne connait pas le lieu de scolarisation.
Pour un Ă©lĂšve notifiĂ©, en moyenne 5 entretiens de recrutement sont nĂ©cessaires. Pour des notifications, la MDPH n’a pas la nature du handicap : besoin d’une personne ayant une connaissance du braille par exemple

Ces personnels recrutĂ©s peuvent en situation dĂ©licate eux-mĂȘmes. Exemple d’une personne dyslexique qui ne peut pas accompagner en Ă©lĂ©mentaire.
Les services travaillent à améliorer le recrutement des AESH.
Madame la Dasen reconnait que les services de la DAPAEC font un travail remarquable. Cette division est la seule à prendre en charge des personnels et des partenaires. Il sont débordés. (Lire cet article)

Mouvement intra-dĂ©partemental : La rĂ©gion Normandie compte 5 dĂ©partements : Harmonisation des rĂšgles pour le mouvement (Ce sera le moment pour acter la prise en compte du rapprochement de conjoint et lieu de garde partagĂ©e demandĂ©s par le SE-Unsa depuis des annĂ©es), Ă©tablissement d’un barĂšme et des Ă©lĂ©ments de valorisation de barĂšme. Un GT se tiendra fin janvier et le CTSD mi-mars. La note de service sera validĂ©e Ă  ce moment.

 

 


   DECLA_CAPD_221118   
(142.4 ko)
 
 
 
 
ALC