SECTION SE-Unsa de la SEINE MARITIME - 77 QUAI CAVELIER DE LA SALLE - 76100 ROUEN
Tél. 02 35 73 16 75 - Fax. 02 35 03 92 26 - 76@se-unsa.org

 
Gestion des AESH : Le rectorat de Rouen reconnaĂźt avoir encore des marges de progrĂšs.
Article publié le lundi 12 novembre 2018.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Mercredi 7 novembre, Ă  sa demande, une dĂ©lĂ©gation de l’UNSA Education a Ă©tĂ© reçue par le Cabinet du Recteur Rolland. Il s’agissait, Ă  travers les dysfonctionnements nombreux relevĂ©s encore en cette rentrĂ©e, d’alerter le Recteur sur deux problĂ©matiques : la gestion des AESH (affectation, problĂšme de versement de salaire), et les questions de carriĂšre et de ressources humaines (formation, Ă©valuation professionnelle et rĂ©Ă©valuation de la rĂ©munĂ©ration).

Sur le premier point, le rectorat reconnaĂźt des difficultĂ©s persistantes : le temps Ă©coulĂ© entre la notification de la MDPH et l’affectation d’un.e accompagnant.e reste trop long. Cela s’explique notamment par une difficultĂ© Ă  recruter. D’aprĂšs le rectorat, ce n’est pas l’absence de moyens, mais bien l’absence de candidats qui expliquerait en trĂšs large partie le nombre de notifications non honorĂ©es. Nos reprĂ©sentantes ont rappelĂ© que la faiblesse de la rĂ©munĂ©ration, et l’absence de formation dĂ©livrĂ©e Ă  la prise de poste Ă©taient les grandes responsables de cette difficultĂ© Ă  recruter des AESH. Sur l’affectation toujours, la DAPAEC  a rappelĂ© qu’elle communiquait par mail aux agents leur affectation. Des agents seraient nombreux Ă  refuser leur affectation : Ă©loignement gĂ©ographique, caractĂ©ristiques du handicap
 Nous avons rappelĂ© lĂ  encore le lien entre ces refus, la faiblesse des salaires, et l’absence d’une formation adaptĂ©e. Sur la formation, le rectorat a mis en avant la prĂ©sence de deux coordonnateurs AVS-AESH dans l’acadĂ©mie (un dans chaque dĂ©partement). C’est une nouveautĂ© dans notre acadĂ©mie, et la DAPAEC va communiquer aux Ă©tablissements et Ă©coles, les noms et coordonnĂ©es de ces deux coordonnateurs afin que leur existence et leurs missions soient portĂ©es Ă  la connaissance aussi bien des AVS-AESH, que des personnels concernĂ©s par l’accueil d’un enfant en situation de handicap, pour les aider dans les difficultĂ©s de prise en charge qu’ils peuvent rencontrer. MĂȘme si nous saluons cette initiative, elle est bien loin selon nous de rĂ©pondre aux besoins de formation initiale et continue des collĂšgues.

 
Enfin, interrogĂ© sur le sort des AVS en contrat aidĂ© parvenus au terme des 24 mois rĂ©glementaires en CUI, le rectorat a affirmĂ© que la totalitĂ© des AVS concernĂ©s, et non Ă©ligibles Ă  un contrat PEC, s’était vue proposer un contrat d’AESH.

 
Le SecrĂ©taire GĂ©nĂ©ral du rectorat nous a informĂ©es de la mise en place du dispositif PIAL (PĂŽle Inclusif d’Accompagnement LocalisĂ©) dans notre acadĂ©mie : ce dispositif, voulu par le ministre pour amĂ©liorer le dispositif d’accompagnement a notamment pour but d’apporter une souplesse organisationnelle de l’accompagnement. Il s’agit en clair de dĂ©velopper l’accompagnement mutualisĂ© au sein des Ă©tablissements, Ă©coles et circonscriptions concernĂ©s, afin notamment d’augmenter la quotitĂ© de service des agents, tout en dĂ©veloppant l’autonomie des Ă©lĂšves. Si nous portons bien sĂ»r un avis positif sur le premier point, nous avons exprimĂ© nos doutes sur le second : il n’est pour nous pas question de mettre un terme Ă  l’accompagnement individualisĂ©, indispensable Ă  l’inclusion de certains enfants en situation de handicap. Nous avons Ă©galement interrogĂ© le rectorat sur le volet formation et ressources humaines du dispositif, le ministre ayant Ă©galement annoncĂ© que le PIAL permettrait  une Ă©volution des modalitĂ©s de travail des AESH avec une meilleure formation, ainsi qu’une amĂ©lioration de l’accessibilitĂ© pĂ©dagogique par une formation de proximitĂ© des enseignants.

Le rectorat n’a pas Ă©tĂ© en mesure de nous rĂ©pondre, mais annonce une prĂ©sentation plus complĂšte du dispositif lors d’un prochain ComitĂ© Technique AcadĂ©mique (CTA).

L’occasion pour nous de rappeler que le prochain CTA avait lieu le 12 novembre, et que ni la prĂ©sentation du dispositif, pas plus que l’examen de la grille de rĂ©munĂ©ration des AESH ni de leur entretien professionnel n’étaient prĂ©vus Ă  l’ordre du jour.

Afin de continuer Ă  peser sur ce sujet (notre action a permis que cette question soit enfin mise Ă  l’ordre du jour de la derniĂšre CCP des AED et AESH en aout 2018 !!), et que le rĂ©examen de la rĂ©munĂ©ration soit actĂ© au CTA de Janvier, continuer d’adresser votre demande au Recteur ! TĂ©lĂ©charger notre modĂšle de demande en cliquant ici

 
Anne ROUSSEL, Cheffe d’établissement, membre du SNPDEN-Unsa

Estelle CHEVALIER, SecrĂ©taire Ă©coles SE-Unsa de l’Eure

Elise CAPERAN, Secrétaire Académique du SE-Unsa de ROUEN, Déléguée Nationale en charge des NonTitulaires

 
 
 
 
ALC