SECTION SE-Unsa de la SEINE MARITIME - 77 QUAI CAVELIER DE LA SALLE - 76100 ROUEN
Tél. 02 35 73 16 75 - Fax. 02 35 03 92 26 - 76@se-unsa.org

 
Gestion des AESH : Le rectorat de Rouen reconnaĂ®t avoir encore des marges de progrès.
Article publié le lundi 12 novembre 2018.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Mercredi 7 novembre, à sa demande, une délégation de l’UNSA Education a été reçue par le Cabinet du Recteur Rolland. Il s’agissait, à travers les dysfonctionnements nombreux relevés encore en cette rentrée, d’alerter le Recteur sur deux problématiques : la gestion des AESH (affectation, problème de versement de salaire), et les questions de carrière et de ressources humaines (formation, évaluation professionnelle et réévaluation de la rémunération).

Sur le premier point, le rectorat reconnaĂ®t des difficultĂ©s persistantes : le temps Ă©coulĂ© entre la notification de la MDPH et l’affectation d’un.e accompagnant.e reste trop long. Cela s’explique notamment par une difficultĂ© Ă  recruter. D’après le rectorat, ce n’est pas l’absence de moyens, mais bien l’absence de candidats qui expliquerait en très large partie le nombre de notifications non honorĂ©es. Nos reprĂ©sentantes ont rappelĂ© que la faiblesse de la rĂ©munĂ©ration, et l’absence de formation dĂ©livrĂ©e Ă  la prise de poste Ă©taient les grandes responsables de cette difficultĂ© Ă  recruter des AESH. Sur l’affectation toujours, la DAPAEC  a rappelĂ© qu’elle communiquait par mail aux agents leur affectation. Des agents seraient nombreux Ă  refuser leur affectation : Ă©loignement gĂ©ographique, caractĂ©ristiques du handicap… Nous avons rappelĂ© lĂ  encore le lien entre ces refus, la faiblesse des salaires, et l’absence d’une formation adaptĂ©e. Sur la formation, le rectorat a mis en avant la prĂ©sence de deux coordonnateurs AVS-AESH dans l’acadĂ©mie (un dans chaque dĂ©partement). C’est une nouveautĂ© dans notre acadĂ©mie, et la DAPAEC va communiquer aux Ă©tablissements et Ă©coles, les noms et coordonnĂ©es de ces deux coordonnateurs afin que leur existence et leurs missions soient portĂ©es Ă  la connaissance aussi bien des AVS-AESH, que des personnels concernĂ©s par l’accueil d’un enfant en situation de handicap, pour les aider dans les difficultĂ©s de prise en charge qu’ils peuvent rencontrer. MĂŞme si nous saluons cette initiative, elle est bien loin selon nous de rĂ©pondre aux besoins de formation initiale et continue des collègues.

 
Enfin, interrogé sur le sort des AVS en contrat aidé parvenus au terme des 24 mois réglementaires en CUI, le rectorat a affirmé que la totalité des AVS concernés, et non éligibles à un contrat PEC, s’était vue proposer un contrat d’AESH.

 
Le SecrĂ©taire GĂ©nĂ©ral du rectorat nous a informĂ©es de la mise en place du dispositif PIAL (PĂ´le Inclusif d’Accompagnement LocalisĂ©) dans notre acadĂ©mie : ce dispositif, voulu par le ministre pour amĂ©liorer le dispositif d’accompagnement a notamment pour but d’apporter une souplesse organisationnelle de l’accompagnement. Il s’agit en clair de dĂ©velopper l’accompagnement mutualisĂ© au sein des Ă©tablissements, Ă©coles et circonscriptions concernĂ©s, afin notamment d’augmenter la quotitĂ© de service des agents, tout en dĂ©veloppant l’autonomie des Ă©lèves. Si nous portons bien sĂ»r un avis positif sur le premier point, nous avons exprimĂ© nos doutes sur le second : il n’est pour nous pas question de mettre un terme Ă  l’accompagnement individualisĂ©, indispensable Ă  l’inclusion de certains enfants en situation de handicap. Nous avons Ă©galement interrogĂ© le rectorat sur le volet formation et ressources humaines du dispositif, le ministre ayant Ă©galement annoncĂ© que le PIAL permettrait  une Ă©volution des modalitĂ©s de travail des AESH avec une meilleure formation, ainsi qu’une amĂ©lioration de l’accessibilitĂ© pĂ©dagogique par une formation de proximitĂ© des enseignants.

Le rectorat n’a pas été en mesure de nous répondre, mais annonce une présentation plus complète du dispositif lors d’un prochain Comité Technique Académique (CTA).

L’occasion pour nous de rappeler que le prochain CTA avait lieu le 12 novembre, et que ni la présentation du dispositif, pas plus que l’examen de la grille de rémunération des AESH ni de leur entretien professionnel n’étaient prévus à l’ordre du jour.

Afin de continuer à peser sur ce sujet (notre action a permis que cette question soit enfin mise à l’ordre du jour de la dernière CCP des AED et AESH en aout 2018 !!), et que le réexamen de la rémunération soit acté au CTA de Janvier, continuer d’adresser votre demande au Recteur ! Télécharger notre modèle de demande en cliquant ici

 
Anne ROUSSEL, Cheffe d’établissement, membre du SNPDEN-Unsa

Estelle CHEVALIER, Secrétaire écoles SE-Unsa de l’Eure

Elise CAPERAN, Secrétaire Académique du SE-Unsa de ROUEN, Déléguée Nationale en charge des NonTitulaires

 
 
 
 
ALC