SECTION SE-Unsa de la SEINE MARITIME - 77 QUAI CAVELIER DE LA SALLE - 76100 ROUEN
Tél. 02 35 73 16 75 - Fax. 02 35 03 92 26 - 76@se-unsa.org

 
Campagne 2018 d’Ă©ducation Ă  la sĂ©curitĂ© dans les transports collectifs de jeunes
Article publié le dimanche 4 février 2018.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Pour sa 31Ăšme campagne d’éducation Ă  la sĂ©curitĂ© et Ă  la citoyennetĂ©, "TRANSPORT ATTITUDE", l’ANATEEP a choisi pour thĂšme le RESPECT. Le respect favorise un transport scolaire serein, convivial et de qualitĂ©. Respecter les personnels de conduite et encadrant, les autres Ă©lĂšves, le matĂ©riel roulant, les consignes de sĂ©curitĂ©, ces actes de citoyennetĂ© vont dans le sens d'une mobilitĂ© de qualitĂ© tout en assurant le bien commun. Respecter les rĂšgles de sĂ©curitĂ©, les messages de prĂ©vention prodiguĂ©s par les Ă©quipes de l'ANATEEP, mais aussi par les transporteurs, les organisateurs permet d'atteindre un niveau supĂ©rieur de sĂ©curitĂ©. Le transport scolaire est de loin un des modes de transport les plus sĂ»rs. De nombreuses amĂ©liorations rĂ©glementaires et techniques, comme l’équipement de l’ensemble des vĂ©hicules en ceintures de sĂ©curitĂ© et leur port obligatoire, participent Ă  cette rĂ©alitĂ©. Mais des incidents ou accidents peuvent arriver Ă  cause de simples comportements humains dĂ©faillants. Veiller Ă  une attitude citoyenne respectueuse pour affirmer des conditions de transport de qualitĂ© et en toute sĂ©curitĂ© est essentiel. C’est cet objectif que vise la nouvelle campagne nationale d’éducation "Transport attitude" 2017 qui a pour thĂšme :« T'as essayĂ© le respect ? »

 

Cette annĂ©e sera portĂ©e une attention particuliĂšre sur le harcĂšlement scolaire qui, malheureusement, ne s’arrĂȘte pas Ă  l’enceinte de l’établissement. L’élĂšve harcelĂ© peut l’ĂȘtre dorĂ©navant Ă  toutes heures du jour et de la nuit (cyberharcĂšlement) ; il peut l’ĂȘtre aussi lorsqu’il utilise le car scolaire ou le transport en commun. "Transport Attitude" 2017 rappellera aux jeunes que se taire, dans l’établissement comme dans le car, revient Ă  ĂȘtre complice du harceleur. Il faut en finir avec cette cruelle et dangereuse pratique. Si l’on est tĂ©moin d’un cas de harcĂšlement, il faut tĂ©moigner et en parler aux adultes. Sinon, de façon moins visible, il faut appeler le 3020 (service et appel gratuits).Plus d’information sur : www.nonauharcelement.education.gouv.fr

 

Quelques consignes fondamentales :

* Lors de ses animations, l’ANATEEP rappelle aux Ă©lĂšves qu’il ne faut pas traverser devant ni derriĂšre un car Ă  l’arrĂȘt mais attendre que celui-ci soit parti pour avoir toute la visibilitĂ© requise.

* Les parents qui attendent leurs enfants ou les conduisent au car doivent se placer du cĂŽtĂ© de l’accĂšs au car, afin d’éviter de contraindre leur enfant Ă  traverser de maniĂšre intempestive.

* Bien entendu, le port obligatoire de la ceinture de sĂ©curitĂ© est Ă©galement rappelĂ© ; la ceinture Ă©vite l’éjection du passager en cas de retournement.

* Enfin, aujourd’hui, les baladeurs MP3 et tĂ©lĂ©phones mobiles permettent d’écouter de la musique tout en se dĂ©plaçant. Cependant, les jeunes doivent Ă©viter l’usage de ces appareils lors de ces moments dĂ©licats pour leur sĂ©curitĂ© et sur ces zones de danger. Ils doivent pouvoir entendre les vĂ©hicules qui circulent ; tous leurs sens (vision, Ă©coute, attention,
) doivent ĂȘtre en Ă©veil.

 

Action placée sous le haut patronage de :

- Monsieur le Ministre de l'Education nationale,

- Monsieur le Ministre de l'Intérieur,

- Monsieur le Ministre de la Cohésion des territoires,

- Madame la Ministre des Transports,

- Monsieur le Délégué interministériel à la Sécurité RoutiÚre.

 

Avec le soutien, la participation de : SE-UNSA, UNSA-Education.

 

Des actions recommandées par la Sécurité RoutiÚre.

 

Vous trouverez ci-dessous quelques visuels utilisables.


   Documentation   
(1.2 Mo)
 
 
 
 
ALC