SECTION SE-Unsa de la SEINE MARITIME - 77 QUAI CAVELIER DE LA SALLE - 76100 ROUEN
Tél. 02 35 73 16 75 - Fax. 02 35 03 92 26 - 76@se-unsa.org

 
Carte scolaire RentrĂ©e 2018 : comment cela va-t-il se passer ?
Article publié le dimanche 21 janvier 2018.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
Notre département se voit attribué 58 des 63 postes dévolus à notre académie.
Les effectifs attendus pour la rentrée dans le 1er degré sont évalués à la baisse (-981 élÚves attendus).

 

AprĂšs le dĂ©doublement des CP REP+ de l'annĂ©e derniĂšre, ce sera au tour des CP REP d'ĂȘtre dĂ©doublĂ©s. (Le dĂ©doublement des CE1 ne peut ĂȘtre envisagĂ© cette annĂ©e)


Avec 41 écoles en REP, ce sont donc au bas mot 66 emplois qui seront utilisés pour assurer le dédoublement REP (en veillant à ne pas surcharger les autres niveaux en REP et en prenant en compte les augmentations de décharges de direction si nécessaire).

Si un M+ existe encore dans une école REP, c'est ce moyen qui sera utilisé pour le dédoublement.

Les services travaillent actuellement au devenir de ces supports et des mesures consécutives sur le plan humain.

A priori, les quelques dispositifs M+ existant encore hors Education Prioritaire seraient maintenus


 

4 ULIS "collÚge" supplémentaires pourraient voir le jour.

 

Toujours basée sur le principe de l'allocation progressive de moyens, la dotation reposera sur un "principe de justice sociale" (propos de Mme la DASEN).

 

Toutefois, la dispersion du réseau des écoles en milieu rural (écoles isolées) dans notre département fera assurément l'objet d'une "correction".

Le SE-Unsa suivra attentivement les dossiers de ces Ă©coles dans le respect de ses mandats de congrĂšs dans ce domaine (1).

 

Enfin, comme nous l'avons rappelé dans notre déclaration (voir ci-dessous), nous serons également trÚs attentifs aux taux d'encadrement dans les écoles "hors éducation prioritaire".

En effet, la mise en Ɠuvre des dĂ©doublements est importante mais elle ne rĂšgle pas Ă  elle seule la question de la difficultĂ© scolaire lorsqu'on sait que 70% des Ă©lĂšves en difficultĂ© ne sont pas scolarisĂ©s en Ă©ducation prioritaire et que la carte de l’Education Prioritaire n’a pas Ă©voluĂ© depuis 4 ans. La prise en compte de tous les territoires est donc une nĂ©cessitĂ©.

 

Pensez Ă  nous remonter rapidement vos effectifs ! (voir ici et sous l'article)

 

Le calendrier :

‱ Vendredi 9 fĂ©vrier : groupe de travail

‱ Jeudi 15 fĂ©vrier : ComitĂ© Technique SpĂ©cial DĂ©partemental (CTSD)

‱ Mardi 13 mars : ComitĂ© DĂ©partemental de l'Education Nationale (CDEN)

 

 

(1) : Pour le SE-Unsa, les politiques de regroupements pĂ©dagogiques concentrĂ©s ou les fusions d’école ne sont pas condamnables a priori. Conduites en partenariat avec l’ensemble des acteurs et par des dĂ©marches transparentes et concertĂ©es qui veillent aux spĂ©cificitĂ©s du territoire, aux besoins des enfants les plus jeunes en particulier, Ă  la prĂ©servation d’une taille raisonnable d’école, entĂ©rinĂ©es aprĂšs consultation des conseils d’école, CTSD et CDEN, les rĂ©organisations territoriales et administratives doivent avoir pour objectif d’amĂ©liorer sensiblement les conditions d’éducation des Ă©lĂšves et de travail des Ă©quipes. (Mandats SE-Unsa CongrĂšs national Perpignan 2017)


   CTSD180118   
(284.1 ko)
   ENQUETE_CARTE_SCOL_R18   
(130.5 ko)
 
 
 
 
ALC