SECTION SE-Unsa de la SEINE MARITIME - 77 QUAI CAVELIER DE LA SALLE - 76100 ROUEN
Tél. 02 35 73 16 75 - Fax. 02 35 03 92 26 - 76@se-unsa.org

 
Direction et fonctionnement de l’école : le SE-Unsa a Ă©tĂ© reçu
Article publié le vendredi 12 janvier 2018.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
Suite Ă  son courrier, le SE-Unsa a Ă©tĂ© reçu au ministĂšre le mardi 19 dĂ©cembre. Lors de cette audience, le SE-Unsa a demandĂ© l’ouverture du dossier de la direction et du fonctionnement de l’école.

Depuis la rentrĂ©e, la baisse des contrats aidĂ©s a accru la tension dans les Ă©coles. Si les difficultĂ©s rencontrĂ©es sont les plus visibles lĂ  oĂč l’aide administrative a Ă©tĂ© supprimĂ©e au cours du 1ertrimestre, les difficultĂ©s de fonctionnement ressenties par de nombreux directeurs sur l’ensemble du territoire sont rĂ©elles et ne peuvent pas ĂȘtre ignorĂ©es.
La complexification des missions est en effet une rĂ©alitĂ©, parfois renforcĂ©e par une tendance Ă  l’automatisation de certaines tĂąches qui, sous couvert d’une simplification avec de nouveaux logiciels, peut se rĂ©vĂ©ler chronophage.
 
Elle est aussi accrue par une incapacitĂ© de l’école Ă  dĂ©cider faute de statut. Pour le SE-Unsa, la question du statut de l’école ne peut plus attendre. L’école doit trouver un nouveau cadre juridique et administratif qui lui permette notamment de prendre des dĂ©cisions qui sont, aujourd’hui, prises ailleurs. Ce nouveau cadre doit aussi lui permettre de fonctionner avec le personnel nĂ©cessaire Ă  la rĂ©alisation des tĂąches et missions qui lui incombent, au premier rang desquelles celles liĂ©es au secrĂ©tariat administratif.
Cette Ă©volution doit pouvoir se faire dans le cadre d’expĂ©rimentations encadrĂ©es lĂ  oĂč l’ensemble des partenaires sont volontaires.
 
Pour le SE-Unsa, il faut avancer rĂ©solument et concrĂštement. Le ministĂšre doit prendre la mesure de la dĂ©gradation des conditions d’exercice des directeurs et des difficultĂ©s de fonctionnement de l’école et enfin ouvrir ce dossier. Si l’écoute a Ă©tĂ© attentive, le ministĂšre n’a pas rĂ©pondu formellement. Dans l'attente de sa rĂ©ponse officielle, le SE-Unsa continue d’appeler les directrices et directeurs Ă  prioriser les tĂąches Ă  destination des Ă©lĂšves et des enseignants.
 
 
 
 
ALC