SECTION SE-Unsa de la SEINE MARITIME - 77 QUAI CAVELIER DE LA SALLE - 76100 ROUEN
Tél. 02 35 73 16 75 - Fax. 02 35 03 92 26 - 76@se-unsa.org

 
CTSD ajustement de carte scolaire sept. 2017
Article publié le jeudi 7 septembre 2017.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Le CTSD s’est réuni ce jeudi 7 septembre 2017 pour procéder aux ajustements de carte scolaire suite aux comptages de rentrée.

Les services ont expliqué en préambule le contexte dans lequel les ajustements pourront être réalisés :
• consécutivement aux 8 annulations de fermetures par recours au tribunal administratif (Butot Vesneville - Criquebeuf en caux - Goupillières - Le Mesnil sous Jumièges - Longroy - St Hellier - Villainville - Gruchet le Valasse), la réserve de moyens est réduite à sa plus simple expression (6 postes)
• Il faudra, à l’avenir (pour la carte scolaire 2018) intégrer cette donnée et procéder à des fermetures à la rentrée !
• La situation en ressources humaines est très tendue et des problèmes de remplacement sont à prévoir cette année.

Concernant les CP à effectif réduit, cela représente 184 classes au total (dont 105 en REP+) pour un total de 27 écoles concernées en REP+ et 18 écoles en REP.

L’Unsa Education a demandé le nombre de réels PDMQDC qu’il restait dans notre département. L’administration a été dans l’incapacité de nous répondre ! Il nous est précisé qu’un CPC était chargé de les recenser actuellement et d’en évaluer l’efficacité.

Après que les organisations syndicales aient soumis les dossiers des écoles à défendre, l’administration s’est retirée pour procéder à ses arbitrages.

11 REOUVERTURES OU OUVERTURES PRONONCEES :
• MAT
- Longueville sur Scie
- St Aubin l’Epinay
- Tourville sur Arques
- Maromme (Th. Delbos)
- Octeville sur Mer
- Sotteville les Rouen (Rostand)

• ELEM
- Roncherolles sur le Vivier
- La Trinité du Mont
- Rouen (Pasteur)
- Ste Marie des Champs

• RPI
- Ouville la Rivière

Au total, les mesures (ré)ouvertures prononcées ce jour et ajoutées à celles décidées par le tribunal administratif sont prises sur les moyens suivants :
• 1 brigade ASH1
• 1 brigade Rouen N
• 1 brigade ASH2
• 1 brigade Havre E
• 1 brigade Havre S
• 1 brigade Maromme
• 2 brigades Rouen C
• 1 brigade Yvetôt
• 1 brigade Havre
• 1 brigade  Eu
• 2 brigades Formation
auxquels il faut ajouter les divers postes déjà gagés/vacants habituels (G, E…)

Les moyens en remplacements se trouvent déjà fortement diminués ! Hormis les congés maladie d’hiver qui ne manqueront pas de révéler ce phénomène, l’équation sera difficile à résoudre. Pour exemple, ce sont plus d’une centaine de collègues de CP dédoublés qu’il faudra très bientôt remplacer en formation continue…

Si on peut se féliciter que des situations (certaines d’une évidence absolue avec des moyennes très élevées) trouvent une issue favorable, il n’en demeure pas moins que beaucoup de classes de notre département vont devoir continuer à fonctionner avec des effectifs au delà du raisonnable d’un point de vue pédagogique dans leur école.

Par ailleurs, l’Unsa Education a, une nouvelle fois, demandé que ,dans le cadre de prochaine révision de la carte de l’éducation prioritaire, les données des écoles soient réactualisées et correspondent réellement au public accueilli dans les structures.

 
 
 
 
ALC