SECTION SE-Unsa de la SEINE MARITIME - 77 QUAI CAVELIER DE LA SALLE - 76100 ROUEN
Tél. 02 35 73 16 75 - Fax. 02 35 03 92 26 - 76@se-unsa.org

 
CAPD du 18 octobre 2016 : Formation continue, APC et ZIL REP+
Article publié le mercredi 19 octobre 2016.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

M. Müller (secrétaire général) excuse Madame la DASEN retenue à Paris avec deux de ses adjoints sur une formation de 2 jours sur la sécurité.

Les représentants du personnel livrent une déclaration préalable (voir ci-dessous).

• Résultats de la campagne d’inscription au volet départemental du plan académique de formation continue.

M. Chevallier (bureau de la formation) présente 4 documents :

- liste des participants retenus dispositif stage à public désigné

- liste des participants au dispositif Ă  candidature individuelle

- liste alphabétique des participants

- liste alphabétique des participants, document possédant les éléments de barème, AGS, nombre de jours de formation.

 
 2 catĂ©gories de dispositifs : (dĂ©partement et acadĂ©mique interdĂ©partemental.

Dispositif stage à public désigné : Le participant est désigné par sa fonction.
Dispositif à candidature individuelle : sur demande des collègues
Projet d’attribution : les participants sont classés par dispositif puis par barème.

Calcul du barème : AGS - nombre de semaines de stage déjà effectuées.

GAIA prend en compte :

1. Le barème

2. L’AGS

3. Le numéro de voeu.

Le lancement de la campagne a débuté début juillet sur le site académique et via le portail métier pour une inscription du 1er Septembre au 20 Septembre 2016 sur GAIA. Au regard du peu de candidats, l’ouverture du serveur a été prolongée d’une semaine.

Les résultats de la campagne seront sur GAIA. Les candidats retenus recevront une convocation à l’adresse mail de l’école. Le formulaire de frais de déplacement est téléchargeable sur le portail métier. À terme il devrait être joint directement avec la convocation.

Quelques chiffres :

• 604 candidatures (377 au 20/09/2016), ce qui correspond à 280 enseignants ( 155 enseignants l’an dernier, en lien avec le faible volume d'offres).

• 5 candidatures d’enseignants ont été enregistrées sur le site du rectorat (stage académique inter degré). Ces candidatures ont été intégrées dans le GAIA 76. (2 candidatures retenues).

Les stages inter degré étaient les suivants :

- Préparer la certification complémentaire en FLS.

- Mettre en oeuvre du numérique dans son enseignement en cycle 3

- EANA et bilinguisme l’école en France (dispositifs pour accueil allophones)

Des stages ne font pas le plein. Il n’y a pas suffisamment de candidatures individuelles !

Aussi, les services ont-ils pris la décision de refaire tourner le logiciel hier matin en permettant l’attribution de 2 stages par candidat.

Au final, dans la 1ère version, 242 personnes étaient retenues. Suite à cette possibilité d'obtenir 2 stages, 302 candidatures seront maintenant retenues. (407 places étaient offertes par les stages sur candidature individuelle).

Il existe 3 GAIA :

- GAIA académique

- GAIA départemental

- GAIA par circonscription.

Il y a un déficit de formation. Il faut ouvrir plus largement les dispositifs et de façon plus cohérente. Le SE-Unsa se montre satisfait d'un retour de la formation continue qui est un élément important de la loi de Refondation.

Le 07 novembre se tiendra un collège d'IEN sur la formation. Ce collège va se positionner sur la nouvelle offre de formation. Puis se tiendra un groupe de travail sur la formation afin de mettre sur la table l’ensemble des problèmes.

M. Mounier (DIvision des Personnels) fait remarquer le travail des personnels de la DIPE. Les syndicats s’associent à lui pour leur présenter leurs remerciements pour le travail effectué.

Le service de formation a été renforcé. Ainsi un CPD a été affecté à la formation depuis la rentrée.

A la demande de rĂ©ouverture du dispositif pour « remplir » les stages dĂ©ficitaires, l’administration  oppose une fin de non recevoir.

L’année prochaine, on ira sur un plan académique de formation unifié sur la demande du rectorat. Il y aura un nouveau dispositif d’inscription. Ceci montre un lien fort prescripteur de la formation 1er et 2nd degré dans les quels tous les enseignants doivent se retrouver.

Les stages obligatoires à public désigné (stage directeur, adaptation au poste…) ne sont pas intégrés dans le calcul de jours de formation. C’est de la formation obligatoire. Il serait souhaitable que les collègues aient conscience de la possibilité de cumul sur une année.

 
• Modules d’initiative nationale dans le domaine de l’ASH.

17 candidatures (14 candidats, 4 l’an dernier). La circulaire était parue en été, en septembre cette année. Les candidatures sont soumises à l’avis de l’IEN, puis l’IEN ASH et enfin M. GRAVE IA adjoint. 8 candidatures sont donc retenues pour cette année au niveau départemental. Les candidatures retenues sont ensuite remontées au ministère qui sélectionnera et informera directement les stagiaires bénéficiant de ce module.

1 candidature est arrivée hors délais.

Les candidatures ayant reçu un avis défavorable peuvent s’expliquer par un critère financier ou un « retour sur investissement » = limite d’âge. Les collègues partants doivent être en mesure de partager et redistribuer l’information reçue. Une priorité est donnée sur la formation des enseignants référents pour répondre à une priorité départementale dans ce domaine.

Le SE-Unsa fait remarquer que le critère de limite d’âge est un critère peu précis et délicat. En effet, aujourd’hui l’âge de départ à la retraite varie énormément en fonction des personnels et est lié à des situations individuelles. Il ne s'agit pas une règle collective.

L’administration assure qu’elle a regardé les situations au cas par cas.

Depuis 2006, 19 départs ont été accordés dont 2 l’an passé.

 
Questions diverses

• Nombre d’exercice PPMS et incendies obligatoires.

3 exercices PPMS (circulaire du 29/07/2016 cosignée par le ministère de l’Education nationale et celui de l’Intérieur) et au moins 2 exercices incendie doivent être menés durant l’année scolaire.

Il a été demandé le numéro de portable des directeurs. Suite aux 2 relances, 95 % des numéros ont été récupérés. Cette demande suscite des débats : responsabilité des directeurs (si oubli du portable, absence), faible réception dans les zones rurales…

 M. MĂĽller rappelle qu’ils ne seront utilisĂ©s qu’en cas de soucis graves et majeurs. Ils restent un moyen de communication très rapide.

• Formations « premiers secours »

Depuis 3 ans, 2/3 CPC partent en formation PSC1 du rectorat. Ainsi il y aura des formateurs sur tous les BEF. Ils peuvent animer des stages de 10 personnes. Cette année, la formation PSC1 dure 9 heures, elle sera de 7 heures l’an prochain. Une réflexion est en cours pour l’intégrer au PAF.

• Liste complémentaire

Théoriquement, elle est ouverte jusqu’à la 1ère épreuve du prochain concours. Réglementairement, elle est soumise à autorisation du contrôleur des finances.

27 recrutements ont eu lieu : 12 postes pour la Seine-Maritime et 15 pour l’Eure. Elle reste ouverte mais il n’y a pas de moyens…

Les FSTG 1er degré sont nommés par binôme sur des postes vacants.

Il n’y a pas eu de recrutement liste complĂ©mentaire concours 3ième voie (respect des proportions des postes ouverts au concours : 10  postes 3ième voie pour 350 concours externe).

Les FSTG nouvellement recrutés ne seront pas pénalisés par les jours de formation manquants (recrutement 1 mois plus tard). Le module de formation sera lissé sur l’année et ne sera pas grêvé sur les vacances.

Il n’y aura pas non plus de recrutement de contractuels. Il n’y pas d’autorisation financière.

• Procédures d’accès aux circulaires

Actuellement, un lien est envoyé dans chaque école. M. Müller précise l’importance de rester connecté au portail métier.

Une newsletter hebdomadaire est relayée par les circonscriptions. Il est souligné l’importance de toucher les établissements relevant de l’ASH : SEGPA, IME..

A terme, les circulaires seront enlevées de la page d’accueil de la DSDEN. Seule la circulaire mouvement restera pour les entrants par permutation dans notre département.

• Notifications MDPH

Au niveau académique, à la date du 5 octobre 2016, le taux de couverture est de 90%.

2955 notifications ont été reçues et enregistrées. A ce jour, 2621 sont traitées.

Pour les notifications reçues tardivement, il y a des solutions de prévues.

Les services font face Ă  un problème de ressources humaines : des dĂ©missions sont arrivĂ©es, les personnes ne prennent pas le poste, sont déçues par celui-ci  (trop dur, sont en difficultĂ© par rapport Ă  la pathologie de l’enfant, les horaires ne conviennent pas) : 70 CUI et 25 AESH ont dĂ©missionnĂ©. Des commissions de recrutement tournent toutes les semaines.

• Animations pédagogiques

Certaines sont obligatoires. Le SE-Unsa fait remarquer que dans les textes officiels, ce n’est pas possible. Il s’agit d’un pilotage de circonscription. Cette formation est reconnue comme public désigné au regard du travail mené en circonscription.

Les programmations de ces animations doivent pouvoir se faire par anticipation. les déplacements de date, lieu, collègues informés tardivement (moins de 48h) doivent être prises en compte par les IEN, mais il faut des échanges d’écrits.

• Directeur non déchargé / appels téléphoniques

M. GRAVE rappelle que les élèves sont prioritaires.

• Evaluation des élèves et LSUN

Ce nouveau livret nécessite une clarification auprès des parents. Cela peut se faire en conseil d’école mais en aucun cas en RDV individuel. Le rendez-vous individuel n’est pas une commande institutionnelle !

Le cahier de suivi des apprentissages en maternelle : les textes sont précis, le livret est présenté avec des Items. Cependant des Items peuvent être retenus et ajoutés par des entrées écoles. Il suffit alors d'en informer l'IEN.

• Inspections pendant cette année scolaire et notes.

Les inspections 2016/2017 vont donner lieu à des notes qui ne compteront pas (application PPCR). Est-il nécessaire de continuer à en mettre ? La réponse est oui car nous allons entrer dans une phase transitoire et il faut attendre la nouvelle circulaire d’application en janvier.

• Neutralité

Des écoles de notre département ont été destinataires d’une brochure émanant de VIGI-GENDER. L’administration a communiqué vers toutes les écoles en faisant un rappel à la neutralité.

• Collègues et hiérarchie

De plus en plus de collègues sont malmenés sur le terrain dans l’exercice de leurs missions. L’Institution est là pour apporter une réponse. Les IEN et la hiérarchie sont présents pour accompagner, aider, écouter, conseiller et trouver des solutions. Vos représentants du SE-Unsa vous accompagneront dès que nécessaire.

• Zil Rep+ et APC

Il a été décidé l’année dernière que les ZIL REP+ ne feraient pas d’APC.

• Boycott des APC et Obligations Réglementaires de service

L’IA adjoint annonce que le trentième indivisible sera systématiquement appliqué à toute situation qui sera remontée à la DSDEN.


   DECLA_CAPD_181016   
(124.4 ko)
 
 
 
 
ALC