SECTION SE-Unsa de la SEINE MARITIME - 77 QUAI CAVELIER DE LA SALLE - 76100 ROUEN
Tél. 02 35 73 16 75 - Fax. 02 35 03 92 26 - 76@se-unsa.org

 
GT mouvement 2ème phase du 30 juin 2016
Article publié le vendredi 1er juillet 2016.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

La 2ème phase du mouvement s'est traduite par un groupe de travail le jeudi 30 juin pour étudier le sort des 314 collègues restés sans affectation à l'issue de la phase principale (ils étaient 287 dans ce cas l'année dernière).

Rappelons que seuls les voeux de 1ère phase ont été réétudiés. L'algorithme a donc "retourné" pour tenter d'affecter sur des supports restés ou devenus vacants et des compositions d'articulations.

A l'issue de cette "moulinette", 181 collègues restent sans affectation (174 l'année dernière).

Quelques situations particulières sont évoquées pour une participation exceptionnelle à la phase manuelle d'août.

13 collègues ont, en raison de leur temps partiel "incompatible" avec un exercice à temps partiel, été contraints d'être affectés sur un autre support pour l'année.

Notons que l'occupation des postes de psychologues s'améliore (notamment par le recrutement de psychologues venant du secteur privé).

25 à 30 postes de brigade stage long seront réinjectés pour la dernière phase d'ajustement.

• postes PES de la rentrée 2016

Compte-tenu des prolongations, des renouvellements éventuels et d'un recours probable à la liste complémentaire du concours, 13 postes supplémentaires ont été bloqués pour y accueillir des PES 16 (la liste des supports bloqués est ici). Ceux-ci connaîtront leurs affectations en milieu de semaine prochaine. Aussi, nous sommes-nous permis de conseiller aux stagiaires d'écrire à l'école dans les meilleurs délais pour prendre contact avec le directeur…

• exeat/ineat

Quelques exeats supplémentaires sont accordés alors qu'on enregiste à ce jour 14 ineats.

• Recours après refus de TP sur autorisation

Les 2 recours sont rejetés. Pour le SE-Unsa, ce n'est pas acceptable. D'autres départements ne fonctionnent pas comme cela. "L'intérêt du service" ne doit pas prévaloir sur la volonté des collègues de demander un Temps Partiel !

 
 
 
 
ALC