SECTION SE-Unsa de la HAUTE SAVOIE - BOURSE DU TRAVAIL - 7 RUE DU MOLE - 74100 ANNEMASSE
Tél. 04 50 39 73 85 - Por. 06 16 90 33 54 - 74@se-unsa.org

 
RĂ©munĂ©ration des AESH : le SE-Unsa demande la crĂ©ation d’une indemnitĂ© de fonction
Article publié le samedi 19 septembre 2020.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Dans le cadre du Grenelle de l’éducation et alors que les premières propositions du ministère ne prĂ©voient aucune revalorisation pour les AESH, le SE-Unsa demande la crĂ©ation d’une indemnitĂ© de fonction pour les personnels les moins rĂ©munĂ©rĂ©s du ministère.
 
Pour le SE-Unsa, il est impensable que les AESH ne soient pas concernĂ©s par la première tranche de la revalorisation, alors que ces personnels sont les moins rĂ©munĂ©rĂ©s de notre ministère avec un salaire moyen de 760 € nets par mois.
 
Lors de la rĂ©union sur les rĂ©munĂ©rations qui s’est tenu le 13 octobre dernier, le SE-Unsa a revendiquĂ© la crĂ©ation d’une indemnitĂ© de fonction de 50 € par mois pour les AESH. 
 
Dans le cadre du débat budgétaire et des auditions à l’Assemblée nationale, le SE-Unsa a demandé aux parlementaires que 20 millions supplémentaires soient inscrits au budget de l’État pour financer la création de cette prime.
 
Si le budget 2021 prĂ©voit le recrutement de 4 000 Ă©quivalents temps plein d’AESH et assoit ainsi la prioritĂ© engagĂ©e autour de l’École inclusive, le SE-Unsa a rappelĂ© que les AESH sont des acteurs essentiels dont les conditions de rĂ©munĂ©ration très fragiles.
 
Les AESH ont des prĂ©occupations quotidiennes pour se nourrir, se loger et vivre dignement de leur travail. Alors que notre pays va affronter une crise sociale importante, il est primordial de nous prĂ©occuper de la situation de ces collègues.
 
Pour le SE-Unsa, obtenir la création de cette indemnité est une priorité.
 
 
 
 
ALC