SECTION SE-Unsa de la HAUTE SAVOIE - BOURSE DU TRAVAIL - 7 RUE DU MOLE - 74100 ANNEMASSE
Tél. 04 50 39 73 85 - Por. 06 16 90 33 54 - 74@se-unsa.org

 
Alerte sociale direction d’Ă©cole
Article publié le mardi 1er septembre 2020.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Monsieur le Ministre,

Dès votre arrivée rue de Grenelle, le SE-Unsa vous a alerté sur la situation de la direction d’école et des professeurs des écoles qui occupent cette fonction. Après de multiples interpellations, comme la semaine de la direction d’école que nous avons initiée, tout le monde semble aujourd’hui convaincu que les conditions dans lesquelles ils exercent leurs missions sont intenables.

 

Pourtant, rien n’avance concrètement, au risque de voir des personnels s’effondrer et l’école se fragiliser. Un agenda social est programmé pour les mois de septembre et octobre mais, échaudés par des démarches similaires antérieures, nous redoutons que ses conclusions ne soient à la hauteur ni des attentes des directrices et directeurs ni des besoins de l’école.

 

Aussi, conformément aux dispositions de la loi 2008-790 du 20 août 2008, j’ai l’honneur de vous informer que le SE-Unsa dépose, pour les personnels enseignants, directrices et directeurs d’école, une alerte sociale pour la période du 26 août 2020 au 31 décembre 2020 inclus afin d’exiger :

 

  • une amĂ©lioration des conditions d’exercice de leur mission qui nĂ©cessite une amĂ©lioration du rĂ©gime actuel de dĂ©charges pour tous ;
  • une dĂ©charge totale de la responsabilitĂ© d’une classe attitrĂ©e, remplacĂ©e par un temps d’enseignement, dans le cadre du projet d’école, pour les directrices et directeurs qui ne sont pas complètement dĂ©chargĂ©s ;
  • dans les regroupements pĂ©dagogiques intercommunaux (RPI) ou les Ă©coles avec des configurations d’accueil des Ă©lèves particulières, des moyens en dĂ©charge supplĂ©mentaires pour expĂ©rimenter des organisations qui reconnaissent les difficultĂ©s liĂ©es Ă  la direction de  ces Ă©coles;
  • la mise Ă  disposition d’une aide administrative formĂ©e et pĂ©renne ;
  • une clarification des champs de compĂ©tences qu’ils exercent en propre, sans obligation de recourir Ă  l’aval de l’IEN ;
  • une formation rĂ©gulière et adaptĂ©e Ă  leurs besoins ainsi que des rĂ©unions entre directrices et directeurs, sur leur temps de travail et en dehors de leur temps de dĂ©charge lorsqu’ils ne sont pas dĂ©chargĂ©s Ă  plein temps ;
  • une revalorisation des missions de directrices et directeurs d’école.

 

Je vous remercie par avance de m’informer de la date à laquelle vous recevrez la délégation du SE- Unsa.

Dans le cadre de cette négociation, nous souhaitons connaître :

  • les moyens dĂ©diĂ©s pour financer les mesures rĂ©glementaires actuelles (en particulier pour les dĂ©charges des Ă©coles de 1 Ă  3 classes) ;
  • les moyens dĂ©diĂ©s envisagĂ©s pour financer les mesures qui seraient prises Ă  l’issue de  l’agenda social. Ceux-ci accrĂ©diteront ou non la volontĂ© de rĂ©pondre aux Ă©volutions importantes qui sont attendues.

 

La crise sanitaire a largement démontré que les directrices et directeurs d’école jouent un rôle primordial et assument des responsabilités qui ne sont pas reconnues. Ils ont tenu grâce à leur sens du service public d’éducation, pour les élèves, les enseignants et les parents d’élèves.

Les directrices et les directeurs d’école ne pourront pas éternellement absorber une charge de travail démesurée ni assumer ces responsabilités sans avoir les moyens de le faire.

 

Je vous prie de croire, Monsieur le Ministre, en l’expression de mes respectueuses salutations.

 
   

 

Stéphane Crochet

Secrétaire général

 

 

Copie Ă  :

  • M. Vincent SOETEMONT, Directeur gĂ©nĂ©ral des ressources humaines
  • Mme Isabelle BOURHIS, Conseillère sociale
 
 
 
 
ALC