SECTION SE-Unsa de la HAUTE SAVOIE - BOURSE DU TRAVAIL - 7 RUE DU MOLE - 74100 ANNEMASSE
Tél. 04 50 39 73 85 - Por. 06 16 90 33 54 - 74@se-unsa.org

 
Maternelle : la confiance aux Ă©quipes est attendue
Article publié le vendredi 30 août 2019.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
La loi pour une École de la confiance, votĂ©e en juin 2019, entĂ©rine l’obligation d’instruction Ă  partir de l’ñge de trois ans. Ce qui Ă©tait dĂ©jĂ  inscrit dans la circulaire de rentrĂ©e parue au BO le 29 mai.
 
Environ 25000 Ă©lĂšves n’étaient pas scolarisĂ©s jusqu’à prĂ©sent en maternelle, soit 3 % des enfants d’une classe d’ñge, l’obligation d’instruction ne va donc pas bouleverser grand-chose. Cependant, jusqu’à prĂ©sent, les collĂšgues de maternelle pouvaient amĂ©nager les temps d’enseignement pour les Ă©lĂšves de trois ans assez facilement. Les directives portĂ©es par la circulaire de rentrĂ©e sont un peu contradictoires, en effet, pour l’accueil des 3 ans, des amĂ©nagements d’emploi du temps peuvent ĂȘtre autorisĂ©s quand les plus jeunes enfants ont encore besoin de dormir l’aprĂšs-midi et, en mĂȘme temps, l'exigence d'assiduitĂ© est affirmĂ©e pour tous les Ă©lĂšves durant les 24 heures d’enseignement.
On peut espĂ©rer que le pilotage local se fera en toute intelligence et que les IEN se montreront Ă  l’écoute des Ă©quipes qui font au mieux pour les besoins des Ă©lĂšves.
 
Maryse ChrĂ©tien, la prĂ©sidente de l’AGEEM rappelait, en juillet 2018, que la classe doit constituer un cadre rassurant et vivant, qui donne aux enfants envie de parler, que cela suppose "des espaces amĂ©nagĂ©s pour l'accueil des 2 et des 3 ans, pour la sieste et des toilettes dignes de ce nom, un·e ATSEM formé·e par classe et des formations communes avec les enseignant·e·s, la possibilitĂ© de faire appel aux RASED..." La circulaire de rentrĂ©e semble aller timidement dans ce sens mais les prĂ©conisations concernant la phonologie et le vocabulaire la font rĂ©agir : «  Travailler sur les sons, oui, bien sĂ»r qu'il le faut, mais avec des comptines ; sur le vocabulaire, Ă©galement, mais Ă  l'occasion d'activitĂ©s ». Le langage est dĂ©jĂ  au cƓur de la maternelle, insister ainsi sur le vocabulaire ne doit pas mener Ă  des “leçons” coupĂ©es d’un contexte de communication rĂ©el.  
 
Le SE-Unsa note positivement le fait que la place accordĂ©e aux activitĂ©s permettant de dĂ©couvrir, de manipuler, d’expĂ©rimenter, de jouer, d’échanger, entre Ă©lĂšves et avec les adultes, soit rĂ©affirmĂ©e ainsi que la consigne d’éviter au maximum l’évaluation et le travail sur fiches en maternelle. Mais il refuse la subordination Ă  l’élĂ©mentaire que pourrait entretenir  l’exploitation des Ă©valuations nationales CP.
 

 

 
 
 
 
ALC