SECTION SE-Unsa de la HAUTE SAVOIE - BOURSE DU TRAVAIL - 7 RUE DU MOLE - 74100 ANNEMASSE
Tél. 04 50 39 73 85 - Por. 06 16 90 33 54 - 74@se-unsa.org

 
Canicule : courrier du SE-Unsa et du SNUipp Ă  la DASEN
Article publié le jeudi 27 juin 2019.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

 

Madame la Directrice académique,

Une semaine de canicule est attendue en Haute-Savoie.
Les recommandations ministérielles indiquent : « Garder les enfants dans une ambiance fraîche. Vérifier la fonctionnalité ou l’installation de stores et/ou volets. Fermer les volets et les rideaux des façades les plus exposées au soleil durant toute la journée. »
La réalité des écoles est la suivante :
-    De nombreuses Ă©coles ont des baies vitrĂ©es qui vont aggraver la chaleur dans les locaux, la plupart n’ayant ni rideaux occultants ni volets. La climatisation n’existe pas, et les ventilateurs sont rares.
-    Les points d’eau sont souvent insuffisants en nombre.
-    Les cours d’école sont rarement ombragĂ©es, leurs sols en bitume conservent la chaleur au fil des nuits.
Les organisations syndicales signataires vous alertent très fortement car des ensei- gnant-es vont se trouver dans l’incapacité d’assurer la sécurité physique de leurs élèves, et la santé d’enseignant-es pourrait elle-même être menacée.
Quelles consignes claires et quels moyens très concrets donnez-vous aux écoles pour affronter les jours qui viennent ?
Plus particulièrement, quelle prévention avez-vous prévu pour tous les enfants et les adultes fragiles (PAI, asthme, femmes enceintes, etc) ? Là encore, les recommandations ministérielles indiquent qu’il faut « avoir une vigilance particulière envers les personnes et élèves connus comme porteurs de pathologies respiratoires ou en situation de handicap. » Nous vous rappelons également qu’un épisode caniculaire s'accompagne très souvent de pic de pollution.

Nous constatons que toutes les recommandations sont destinées aux directions d’écoles. Quels échanges avez-vous eu avec les municipalités pour anticiper cette situation : livraison de packs d'eau, de gobelets, de ventilateurs, de brumisateurs ? Mise à disposition de tonnelles dans les cours non ombragées, ? Recensement et propositions de lieux d’accueil dans des espaces plus frais à proximité de certaines écoles (théâtre, salle municipale climatisée...) ? A-t-il été prévu que les IEN anticipent et interpellent les partenaires ? Nous refusons que les équipes, et particulièrement les di- rections d’école, se retrouvent seules à gérer les situations difficiles qui vont se présenter.
A minima, pour le début de cet épisode, nous demandons que les parents qui le peu- vent soient invités à garder leurs enfants, et que toutes les questions évoquées dans ce courrier soient traitées.
Enfin, nous vous rappelons les termes de la note sur « l’ambiance thermique dans les locaux », publiée par l’Observatoire national de la sécurité et de l’accessibilité des établissements d’enseignement : « Selon l’Organisation mondiale de la santé, des risques d’atteinte à la santé sont réels lorsque les températures dans les locaux sont inférieures à 14°C ou supérieures à 30°C ».
Enfin, des enseignant-es seront vraisemblablement contraint-es de garder leurs propres enfants en cas de fermetures de crèches, ce qui conduira les enseignant-es en poste à accueillir plus d’élèves encore dans leur classe.
Les organisations syndicales SNUipp-FSU et SE-Unsa de la Haute-Savoie souhaitent donc, afin de garantir la santé et la sécurité des élèves et des enseignant-es, que soit demandé aux mairies de fermer les écoles si nécessaire les jours de canicule.
Veuillez croire, Madame la directrice académique, en notre engagement pour le service public d’Education.

Pour les organisations syndicales signataires
Emmanuel Fuss
Tuulikki Grépillat

 

Le courrier national : http://enseignants.se-unsa.org/Canicule-les-organisations-syndicales-et-la-FCPE-s-adressent-au-ministre
 

 
 
 
 
ALC