SECTION SE-Unsa de la SARTHE - MAISON DES SYNDICATS - 4 RUE D ARCOLE - 72000 LE MANS
Tél. 02 43 87 18 19 - Por. 07 77 73 23 52 - 72@se-unsa.org

 
Pétition sur le plan d’urgence Marseille à signer
Article publié le vendredi 15 octobre 2021.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Plan d’urgence pour Marseille : De quoi ont vraiment besoin les écoles ?


Monsieur le Président,

Vous semblez avoir pris la mesure du dĂ©fi Ă  relever pour Marseille et ses Ă©coles en engageant l’Etat Ă  investir plus d’un milliard d’euros pour aider notre ville. 
Mais quand vous annoncez vouloir donner aux directrices et directeurs d’écoles la liberté de choisir les enseignants, vous visez à côté. Cette annonce a eu l’effet d’une douche froide, et un mélange d’incompréhension et de colère s’est emparé des enseignants marseillais.
Sentiment conforté, quand les autorités locales de l’Education Nationale ont demandé aux écoles de fournir des projets innovants en moins d’une semaine. Les enseignants ne sont pas opposés à l’innovation pédagogique par principe, puisqu’ils en font preuve au quotidien, mais ça ne se fait pas dans l’urgence.

Nous vous demandons de donner aux élèves et aux enseignants les conditions d’accueil et d’enseignement à la hauteur de l’ambition républicaine et laïque à laquelle nous sommes très attachés. Et dans beaucoup trop de nos d’écoles, elles sont inacceptables et indignes du service public d’éducation que l’Etat doit à la nation.

Dans ces conditions, sélectionner une cinquantaine d’écoles pour y concentrer une partie des moyens n’est pas la solution. Le SE-Unsa vous demande de ne pas mettre en place ce projet sélectif mais plutôt de faire le choix d’un projet ambitieux qui aidera l’ensemble des écoles marseillaises en fonction de leurs besoins.

Vous voulez investir dans l’école du futur ? Nous nous vous demandons déjà d’investir pour faire fonctionner l’école du présent.

1. Pour le bâti scolaire :
-    RĂ©nover et entretenir les Ă©coles, les batiments comme les cours,
-    Construire de nouvelles Ă©coles.

2. Pour les équipements pédagogiques :
-    Equiper les Ă©coles avec des outils numĂ©riques pĂ©dagogiques de qualitĂ©, en nombre suffisant et avec un accès internet opĂ©rationnel,
-    Avoir accès Ă  des Ă©quipements sportifs de proximitĂ© et en bon Ă©tat,
-    Augmenter les budgets pour les outils pĂ©dagogiques (manuels, jeux, matĂ©riels pour la motricitĂ©).

3. Pour améliorer l’encadrement et l’accompagnement des élèves :
-    RĂ©duire significativement la moyenne des Ă©lèves par classe,
-    Avoir des enseignants remplaçants supplĂ©mentaires,
-    Avoir des Accompagnants pour les Elèves en Situation de Handicap (AESH) Ă  la hauteur des besoins,
-    RĂ©tablir de vĂ©ritables RĂ©seaux d’Aide Ă  la Scolarisation des Elèves en DifficultĂ©s (RASED) avec suffisamment d’enseignants spĂ©cialisĂ©s et de PsyEN,
-    Renforcer les dispositifs pour les enfants allophones arrivants (UPE2A),
-    Recruter des mĂ©decins et infirmières scolaires en nombre suffisant,
-    Mettre en place un vrai pĂ©riscolaire avec des personnels qualifiĂ©s,
-    Augmenter le nombre d’ATSEM et leur temps de prĂ©sence avec les Ă©lèves.

4. Pour améliorer le fonctionnement des écoles :
-    Augmenter la dĂ©charge de direction des Ă©coles jusqu’à 4 classes,
-    DĂ©charger complètement les directrices et directeurs d’écoles de 5 classes et plus,
-    CrĂ©er des vrais postes d’aide administrative pour chaque Ă©cole,
-    Doter suffisamment les Ă©coles en personnels municipaux pour amĂ©liorer l’entretien quotidien des locaux,
-    SĂ©curiser les abords des Ă©coles,
-    Assurer la gratuitĂ© des sorties scolaires.

Signez la pétition

 
 
 
 
ALC