Retour à l'article normal

SE-UNSA 71


 Par SE-UNSA 71
 Le  jeudi 10 février 2011

Négociations Non titulaires : le SE-Unsa fait le point

 

Négociations Non titulaires : le SE-Unsa fait le point

 

L’avenir des personnels non titulaires est en discussion, l’enjeu est important. Quoi de neuf à la table des négociations ?

 

Pour le SE-Unsa, les propositions sont pour le moment insuffisantes car elles ne prévoient pas de réel plan de titularisation. Tout comme M.Sarkozy, M.Tron semble confondre titularisation et CDisation  ! Nous contestons la volonté gouvernementale d’instaurer une « sous-Fonction publique » avec le développement des contrats et du Cdi en lieu et place d’un plan de titularisation.
Certes le Cdi peut être la solution pour certains contractuels (pas de corps correspondants, pas de concours…) mais ceci ne peut être un mode systématique de recrutement, particulièrement sur les emplois permanents de l’Etat.

 Quelques avancées intéressantes cependant :

  •  Les vacations devraient disparaître à la rentrée 2011, les personnels seraient directement sous contrat.
  •  Les agents contractuels pourront s’inscrire aux concours professionnels qui s’appuieront sur la RAEP (reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle). Le SE-Unsa se réjouit que l’Education nationale mette enfin en place ce dispositif crée depuis 2007 !
  •  Sur la première version du document d’orientation, ces concours étaient réservés aux agents en Cdi. Après intervention des organisations syndicales, ils seront aussi ouverts aux agents en Cdd sous certaines conditions d’ancienneté qui restent encore à définir. Mais le gouvernement n’entend ouvrir ces concours spécifiques que sur trois ans, ce qui est très insuffisant pour l’Unsa, compte tenu du nombre de contractuels actuellement sur ces emplois
Les attentes des agents non titulaires sont très fortes. Le SE-Unsa exigera des mesures concrètes dans le projet de loi que le gouvernement présentera au printemps 2011.