Retour à l'article normal

SE-UNSA 71


 Par SE-UNSA 71
 Le  lundi 16 mars 2015

Groupe de travail : simplification des tâches de direction d’école

 

Le contexte à ce jour:

  • La circulaire est parue en octobre 2014, suivie par le BO du 6 novembre et le BO spécial du 11 décembre.  Ce GT que nous avons explicitement demandé arrive trop tardivement, à notre avis.
  • Le SE-UNSA a déposé une alerte sociale en juin 2013 après une enquête nationale auprès des directeurs qui démontrait une véritable souffrance au travail face à l'accroissement des tâches et des missions. Des réponses ont alors été données rapidement par Vincent Peillon en termes de

- nouvelles créations de postes d'AVS   (entre 2008 et 2012, 19 000 suppressions de postes pour l'aide à la direction)

- augmentation du ratio de la hors-classe pour passer progressivement  de 2% à 7%

  • Cependant les demandes en termes de décharges, de formation et de simplification des tâches restent à améliorer.
  • M. l'IA-DASEN nous a reçus en audience à ce sujet cette année et nous avons décliné un certain nombre de revendications.(voir article du 30 janvier )
  • En vue du GT d'hier, 16 mars: enquête auprès des collègues directeurs: besoin de temps et de confiance.
  • Revendications: à décliner en fonction des 9 ou 10 points qui sont préconisés par la circulaire
  • Demande d'un complément de travail et d'un comité de suivi en 2015/2016.


Revendications du SE-UNSA:

  • Allègement de la bureaucratie et aide administrative pérenne
  • Attention à la confusion dans les responsabilités (mairie/école)
  • Formation continue
  • Décharges bonifiées: rester à ½ temps pour les 9 classes primaires plus bonification  quand l'école est sur 2 sites. Retour au moratoire d'un an quand l'école perd une classe.
  • Suppression du temps d'APC pour tous les directeurs.