SECTION SE-Unsa de la SAONE ET LOIRE - MAISON DES SYNDICATS - 2 RUE DU PARC - 71100 CHALON SUR SAONE
Tél. 03 85 41 32 22 - Por. 07 68 48 80 44 - 71@se-unsa.org

 
Nouvelle semaine scolaire : des préconisations pour l’école maternelle
Article publié le lundi 18 novembre 2013.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Dès les premières semaines de cette année scolaire,  le SE-UNSA a demandé au ministère de communiquer des préconisations pour l’école maternelle afin d’appuyer les enseignants qui pointaient des dysfonctionnements et demandaient des ajustements.

Trop souvent les besoins spécifiques des plus jeunes élèves avaient été mal pris en compte.  Un premier projet a été présenté au comité national de suivi des rythmes (voir PJ). Ce texte fait des recommandations dans 4 domaines :

1 – Respecter une alternance équilibrée entre les temps d’activité et les temps calmes et de repos des enfants (sieste) ;

2 – Aider les enfants à se repérer dans les lieux de l’école et à identifier les adultes de l’école ;

3 – Organiser avec un soin particulier la transition entre le scolaire et le périscolaire ;

4 – Adapter les activités aux besoins des jeunes enfants.

Au-delà des remarques qu’il fera au ministère, le SE-UNSA porte un avis globalement positif sur ce texte. C’est sur le statut de ce document qu’il convient d’être clair. Il ne peut être un document interne à l’éducation mais un document public d’appui à la discussion entre les partenaires. Il est essentiel que les préoccupations propres aux plus jeunes élèves soient partagées et  permettent ainsi aux enseignants de faire entendre leurs arguments de professionnels.

Relevons également que nombre de préconisations sont pertinentes pour tous les élèves au-delà même de la maternelle :

  • Donner la priorité à une organisation du temps scolaire propice aux apprentissages avant de se focaliser sur les plages horaires pour les TAP.
  • Éviter le « saucissonnage » du temps de l’enfant.
  • Pour les TAP, ne pas négliger des activités simples en apparence mais bénéfiques à l’épanouissement des enfants plutôt que chercher à tous prix des activités de prestiges.
  • S’accorder sur les règles d’utilisation des locaux sous la forme éventuelle d’une charte.

Pour le SE-Unsa la réussite de la réforme des rythmes passe par l’appropriation de ces préconisations par chacun des acteurs. Un tel document devra servir d’appui aux enseignants pour faire entendre leur voix.

 


   rytmes scolaires en mater   
(35.7 ko)
 
 
 
 
ALC