SECTION SE-Unsa de la SAONE ET LOIRE - MAISON DES SYNDICATS - 2 RUE DU PARC - 71100 CHALON SUR SAONE
Tél. 03 85 41 32 22 - Por. 07 66 79 25 79 - 71@se-unsa.org

 
2e Groupe de Travail « directeurs d’école », 21 janvier 2021
Article publié le mardi 26 janvier 2021.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Une deuxième rencontre a eu lieu en visioconférence jeudi 21 janvier entre des directeurs représentatifs de la diversité des structures du département (un par circo, et un représentant de chaque organisation syndicale représentative), le DASEN, la Secrétaire Générale de la DSDEN, l’IEN adjointe au DASEN et un représentant des IEN. Le SE Unsa était présent.

Pour rappel, il y a 548 directeurs d’école dans le département.

Le DASEN exprime la volontĂ© de faire du soutien Ă  la direction une prioritĂ© cette annĂ©e. L’enjeu de ce groupe est pour lui de faire remonter les rĂ©flexions sur la direction d’école. Il souhaite associer ce groupe de directeurs Ă  la dĂ©clinaison locale des mesures nationales concernant la direction. Ces mesures constituant une toute petite marche, en particulier en terme de dĂ©charge de direction, pas de faux espoirs ! Rien de rĂ©volutionnaire ne se mettra en place, dans notre dĂ©partement pas plus qu’ailleurs ! Certains Ă©lĂ©ments constituent cependant une avancĂ©e pour une partie des directrices et directeurs. Et nous prenons acte de la volontĂ© d’écoute mise en avant, en attendant le nĂ©cessaire passage aux actes qui tĂ©moignera de sa rĂ©alitĂ©.

  1. DĂ©charges de direction
  • Les dĂ©charges de direction des Ă©coles de 1 Ă  3 classes (6 jours par an pour les D1, 12 jours pour les D2 et D3 Ă  la rentrĂ©e 2021) seront portĂ©es par des postes Ă  part entière, et plus par les brigades (quand ils le pouvaient…). MĂŞme si ces dĂ©charges restent trop faibles, c’est une avancĂ©e, un calendrier annuel pourra ĂŞtre Ă©tabli et l’enseignant prenant en charge la classe sera toujours le mĂŞme. Le nombre d’écoles concernĂ© conduit Ă  flĂ©cher sur cette mesure 21,3 ETP, l’organisation correspondante sera affinĂ©e en lien avec les dĂ©charges des Ă©coles bĂ©nĂ©ficiant d’une dĂ©charge hebdomadaire : les postes fractionnĂ©s incluront ces dĂ©charges des petites Ă©coles.
  • Le SE Unsa a demandĂ© que la situation des RPI de 3 classes avec direction unique soit examinĂ©e pour donner lieu Ă  une dĂ©charge de 18 jours, ce Ă  quoi l’addition des dĂ©charges des Ă©coles constituant ces structures conduit dans tous les cas de figure. C’est une mesure de simple Ă©quitĂ© qui est demandĂ©e, une dĂ©charge globalisĂ©e infĂ©rieure Ă  la dĂ©charge de chacune des Ă©coles bĂ©nĂ©ficiant d’un RNE est un non-sens. Le tĂ©moignage d’une collègue exerçant dans ce cas de figure a mis en Ă©vidence la nĂ©cessitĂ© d’avoir un temps chaque semaine, en coupant par demi-journĂ©es si nĂ©cessaire. Le DASEN a indiquĂ© que la question sera reprise en CTSD.
  • Une collègue demande qu’en dĂ©but d’annĂ©e, des temps de dĂ©charge supplĂ©mentaire ponctuelle puissent ĂŞtre attribuĂ©s sur demande Ă  l’IEN.
  • Une collègue de maternelle pointe la charge de travail plus importante des directeurs de maternelle pour la saisie dans « Onde Â» des renseignements autres que l’état civil rempli par les mairies.
  • Une collègue ayant depuis cette annĂ©e une dĂ©charge complète indique qu’elle a pour la première fois le temps de s’occuper de l’animation pĂ©dagogique de l’école !

Un point fait consensus : le temps de dĂ©charge est essentiel ! Ce temps doit ĂŞtre amĂ©liorĂ© pour tous, c’est une revendication du Se-Unsa que nous continuons de porter auprès du ministère !

 

  1. Informations diverses

 

  • ConformĂ©ment Ă  la circulaire du 25 aoĂ»t 2020, un poste de rĂ©fĂ©rent pour les directeurs d’école sera crĂ©Ă© Ă  la rentrĂ©e prochaine Ă  la DSDEN, afin d’accompagner les directeurs dans l’exercice de leurs missions.
  • Les clĂ©s OTP vont ĂŞtre remplacĂ©es par un code envoyĂ© Ă  chaque connexion via un tĂ©lĂ©phone portable. L’utilisation des tĂ©lĂ©phones personnels semblant abusive, la question de tĂ©lĂ©phones professionnels va se poser. Le DASEN renvoie Ă  l’obligation qu’ont les communes de l’équipement matĂ©riel des Ă©coles. Il lui est demandĂ© de signaler ce nouveau besoin aux maires par courrier.
  • Les dispositifs de conventionnement avec les partenaires de l’école permettent de clarifier les interventions des personnels extĂ©rieurs aux Ă©coles. C’est dans ce cadre qu’une convention avec les personnels de santĂ© du secteur libĂ©ral intervenant dans les Ă©coles vient d’être envoyĂ©e.
  • Quand un problème en lien avec l’autoritĂ© parentale se pose, s’adresser Ă  l’IEN.

 

  1. EILE (enseignements internationaux de langue étrangères)

 

  • C’est un enseignement HTS (Hors Temps Scolaire), mais c’est un enseignement. Le directeur n’est pas responsable de ce qui se passe pendant ce temps en dehors de son temps de service. Il est chargĂ© d’organiser cet enseignement, de garantir Ă  l’enseignant concernĂ© l’accès aux locaux scolaires et de l’intĂ©grer dans l’équipe pĂ©dagogique. L’enseignant EILE peut ĂŞtre prĂ©sent dans l’école pendant le temps scolaire, pour Ă©changer ou prĂ©parer ses cours, le directeur peut l’inviter aux conseils d’école.
  • En cas de disfonctionnement, le signaler Ă  l’IEN.
  • Actuellement, 3 langues en EILE dans le dĂ©partement : arabe, turc, portugais. L’italien va peut-ĂŞtre s’ajouter.

 

  1. Demandes des directeurs mises en Ă©vidence lors des Ă©changes

 

  • Mise en place de formations spĂ©cifiques, de groupes d’échange de pratique, d’un maillage par secteur ou par circo.
  • Mise en application d’un calendrier annuel.
  • Centralisation sur un seul site de toutes les ressources pour le directeur.
  • AmĂ©lioration du webmail : transfert simple qui ne transforme plus le message transfĂ©rĂ© en pièce jointe, lisibilitĂ© des messages sur smartphone (pas que sur Apple…).
  • AmĂ©lioration des fonctionnalitĂ©s d’ECLA, peu intuitif et chronophage.
  • Les dispositifs Ă  renseigner depuis cette annĂ©e dans Onde pour ĂŞtre visibles dans le LSU (PPRE,  RASED, …) reportent une nouvelle charge sur le directeur. Il faudrait que leur saisie redevienne de la compĂ©tence de chaque enseignant, directement dans le LSU.

Les discussions mettent en avant la solitude qui peut être ressentie dans la direction d’école, et la charge mentale liée à la fonction. Les liens avec les familles sont évoqués, les conflits qu’ils peuvent occasionner, ainsi que la problématique du secret professionnel parfois opposé par les professionnels extérieurs à l’école. La Secrétaire Générale fera un point sur ce thème lors du prochain GT.

Prochaine rencontre de ce groupe après les vacances de février.

Si vous souhaitez transmettre des questions, signalez-le-nous ! 71@se-unsa.org, ou contactez Nicole MĂ©line, notre rĂ©fĂ©rente direction qui participe Ă  ce groupe : 07 68 48 80 44

 
 
 
 
ALC