SECTION SE-Unsa de la SAONE ET LOIRE - MAISON DES SYNDICATS - 2 RUE DU PARC - 71100 CHALON SUR SAONE
Tél. 03 85 41 32 22 - Por. 07 68 48 80 44 - 71@se-unsa.org

 
Suicide d’une directrice : un drame insupportable
Article publié le lundi 30 septembre 2019.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

L’émotion est vive pour les enseignants après le suicide d’une collègue directrice d’école de Pantin en Seine-Saint-Denis.
 
Le SE-Unsa s’associe au recueillement qui aura  lieu devant l’école Méhul à Pantin ce jour à 18h, et exprime son soutien à ses proches, à ses collègues, aux élèves de l’école et à leurs familles.
 
Ce drame rappelle à toute la société que les enseignants sont des femmes et des hommes mobilisés au quotidien pour la réussite de leurs élèves et exposés à une pression permanente. Les tensions sont multiples et s’accumulent parfois jusqu’à l’insupportable. Parmi les enseignants, les directrices et directeurs d’école particulièrement exposés, ne le savent que trop. Tous les indicateurs de la souffrance au travail sont réunis.
 
Depuis des années le SE-Unsa a alerté sur leur situation par de nombreuses actions telles que la semaine de la direction d’école et l’enquête sur le moral des directeurs de 2018. Elles ont permis de faire inscrire la direction d’école à l’agenda social. Après une première réunion en avril, aucun nouveau calendrier n’a encore été défini à ce jour. Il est urgent d’ouvrir ce dossier pour regarder en face la réalité du quotidien des directeurs et directrices d’école.
 
Pour le SE-Unsa, la réalité du quotidien et l’attention aux risques psycho-sociaux doivent s’intensifier dans notre ministère et s’élargir à l‘ensemble des fonctions et métiers.
 
Paris, le 26 septembre 2019,
Stéphane Crochet
Secrétaire général du SE-Unsa

Le SE Unsa a déposé un préavis de grève pour permettre à ceux qui le souhaitent de s'associer au recueillement le jeudi 3 octobre et dénoncer la pression permanente exercée sur les enseignants et en particulier sur les directrices et directeurs d'école.

Nous proposons également un moment de rassemblement devant les inspections de chaque circonscription, jeudi à 17h30, pour faire entendre la détresse du monde de l'école.

 
 
 
 
ALC