SECTION SE-Unsa de la SAONE ET LOIRE - MAISON DES SYNDICATS - 2 RUE DU PARC - 71100 CHALON SUR SAONE
Tél. 03 85 41 32 22 - Por. 07 68 48 80 44 - 71@se-unsa.org

 
Programmes, CSP et ministère...
Article publié le mardi 26 juin 2018.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
ZĂ©ro consultation des organisations reprĂ©sentatives des enseignants en amont, reprise Ă  son compte des "recommandations pĂ©dagogiques" du ministre dans ses projets,  auteurs inconnus, le fonctionnement du Conseil SupĂ©rieur des Programmes a changĂ©, et pas pour le mieux...
 
Le 18 juin 2018, le Conseil SupĂ©rieur des Programmes (CSP) a publiĂ© sur sa page  dĂ©diĂ©e du site www.education.gouv.fr ses Â«projets d'ajustement et de clarification» des programmes de français, mathĂ©matiques et Enseignement Moral et Civique pour les cycles 2, 3, et 4.

 

Jusque là, rien à redire, c'est la procédure habituelle : le CSP fait des propositions, les rend publiques, puis le ministre par l'intermédiaire de la Direction Générale de l'Enseignement Scolaire (DGESCO) s'en empare partiellement ou en totalité et élabore les projets de textes réglementaires qui seront soumis à l'avis consultatif du Conseil Supérieur de l'Education. Ils seront ensuite publiés et deviendront la référence réglementaire, le programme.
En revanche, ce qui est plus gĂŞnant, c'est que le CSP, saisi depuis janvier 2018 par le ministre, n'ait pas jugĂ© utile de rencontrer les organisations syndicales, les organisations professionnelles, les chercheurs et didacticiens pour effectuer un premier bilan de la mise en oeuvre des programmes concernĂ©s, identifier des pistes d'amĂ©lioration et les mettre en dĂ©bat. De plus, on ignore qui a  rĂ©digĂ© ces "projets d'ajustement et de clarification".

La suite ICI.

 
 
 
 
ALC