SECTION SE-Unsa de la SAONE ET LOIRE - MAISON DES SYNDICATS - 2 RUE DU PARC - 71100 CHALON SUR SAONE
Tél. 03 85 41 32 22 - Por. 07 68 48 80 44 - 71@se-unsa.org

 
Violences contre les personnels : et maintenant on fait quoi ?
Article publié le mercredi 28 mars 2018.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Un enseignant en école primaire est menacé de mort puis frappé deux jours plus tard dans son école par un père d'élève, ses collègues insultés, le père agresseur en fuite. Le lendemain, les enseignants exercent leur droit de retrait pour danger imminent, avec l'accord des autorités compétentes. Mauvais western ? Non, réalité vécue le lundi 26 mars à l'école de Mervans ! Le SE Unsa 71 apporte tout son soutien aux collègues de cette école.

S'il convient de remarquer le légitime appui de notre hiérarchie et des représentants de l'état à l'équipe enseignante de Mervans, le SE-Unsa 71 tire cependant la sonnette d'alarme. Ce fait est emblématique des violences et des incivilités subies de plus en plus fréquemment dans nos écoles, menées ici à leur paroxysme. Certains parents ne voient en l'école qu'un objet de consommation, ils exigent, réclament, font pression et s'affranchissent de toute règle. C'est pourquoi nous demandons à notre administration de prendre les mesures nécessaires pour que tous les parents respectent leurs devoirs vis-à-vis de l’école publique. Nous croyons à une école bienveillante, mais bienveillance ne signifie pas confusion des rôles entre professionnels de l'éducation et familles. Pour retrouver dans chaque école un fonctionnement serein, la légitimité de l'action des enseignants doit être réaffirmée.

Déjà en 2016, le SE-Unsa posait cette question. Où en sommes-nous aujourd'hui ? Où sont les progrès ?

Voir l'article du 2 novembre 2016 ICI

 
 
 
 
ALC