SECTION SE-Unsa de la SAONE ET LOIRE - MAISON DES SYNDICATS - 2 RUE DU PARC - 71100 CHALON SUR SAONE
Tél. 03 85 41 32 22 - Por. 07 68 48 80 44 - 71@se-unsa.org

 
La CAPD de rentrée ne boucle pas vraiment le mouvement du 1er degré2015
Article publié le mercredi 2 septembre 2015.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

"Cacophonie"  dit le SEUNSA en évoquant cette rentrée des enseignants du 1er degré. Le  Dasen n'est pas pas d’accord et déclare  assumer le retard en privilégiant la qualité!

Voici le début de notre déclaration: " Monsieur le Directeur académique, La CAPD du 3 juillet n’ayant pas réglé toutes les situations relatives aux Mouvements intradépartemental et interdépartemental, nous avons aujourd’hui des situations à revoir concernant les collègues en attente de décision de votre part, et qui sont encore dans une incertitude fort désagréable et anxiogène.

Des enseignants nous ont contactés régulièrement cet été et assidûment ces derniers jours pour savoir quelle serait leur affectation en septembre et ceci jusqu’à hier même. Pour certains, leur rentrée s’est faite sans élèves, les uns  dans une école que vous leur avez indiquée, en appui à l’équipe en place et d’autres à domicile, consternés de leur inutilité à ce moment où les choses se mettent en place pour leurs collègues et les élèves.

C’est ce décalage persistant entre une profession qui a envie de faire, qui est dynamique, préoccupée par les progrès de ses élèves, par le souci d’être efficace et utile et, d’autre part, un contexte déstabilisant et même décourageant que le SE-UNSA déplore aujourd’hui..

Nous avons été informés de propositions d’affectations sur des postes spécialisés qui nécessitent une formation et requièrent une certaine aptitude et des compétences particulières que les collègues pressentis n’ont pas. Ils vous ont demandé une révision d’affectation que nous comprenons et que nous soutenons. Dans le cas de poste spécialisé, pour le SEUNSA, la formation est indispensable. Il ne suffit pas uniquement d’afficher la création de structures, certes indispensables et le SEUNSA soutient l’ouverture des dispositifs, ULIS écoles et collèges, SEGPA, etc,  offrant à certains élèves handicapés, ou en difficulté scolaire grave, une organisation pédagogique adaptée à leurs besoins. Mais le SEUNSA conteste à nouveau  l’indigence persistante des moyens dédiés à la formation spécialisée . nécessaire. La vitrine ne suffit pas, les bonnes intentions non plus."

Nous avons souligné les cas les plus flagrants de fonctionnement insatisfaisant. Pour lui, le calendrier a été tenu et le fonctionnement est globalement satisfaisant mais il reconnaît que les enseignants n’ont pas tous eu la connaissance de leur classe à la rentrée.

"Demain, tout sera en place, dit-il, soit seulement 2 jours après la rentrée".

Une dizaine de personnels exédentaires  en appui dans une école à cette rentrée restait en attendant une affectation  ...

Cinq seront nommés sur les ouvertures de ce matin ( voir groupe de travail carte scolaire) et les autres auront rapidement un poste. ( dixit le DASEN)

Cette année 94 stagiaires ont une classe à 1/2 temps.

  • Révisions d'affectations: Le SEUNSA a longuement insisté pour que le DASEN revienne sur des situations d'affectation en classes spécialisées ( ULIS, SEGPA, IME) pour des collègues qui ne se sentent pas préparées, pas formées à un enseignement très spécifique auprès d'élèves à besoins particuliers.

58% de maîtres spécialisés seulement dans les classes Ulis et Clis : il faut augmenter les formations!

Réponse du DASEN: 12 enseignants doivent pouvoir bénéficier de la formation ASH cette année : D, E, F (4*3)

Au final, le DASEN refuse les deux ou trois demandes de révision d'affectation car il ne sait pas comment pourvoir aux postes...

Le SEUNSA a insisté pour que des aides soient apportées aux collègues nommées et que, pour celles qui vont vivre la première inspection de leur carrière, la bienveillance soit de mise. Un nouveau poste de conseiller pédagogique a été créé pour répondre aux demandes des collègues qui ne doivent pas hésiter à contacter Madame Bazin, IEN ASH.

  • La quotité de décharge des directeurs est prise en compte dans la dotation départementale : plus de moyens cette année que l’année dernière.

Le SEUNSA demande que l'organisation des 10 jours pour les 3 classes et 4 jours pours 1 ou 2 classes soient planifiée avec les IEN et réellement respectée.

Réserve citoyenne (61 candidats et 47 retenus) + 13 candidats libre pour apporter de l’aide dans les écoles:  interventions dans les écoles et témoignage d’une expérience pour porter les valeurs citoyennes. Un lien existe sur le site du ministère + liste sur académie.

Ajustements- Mouvement : pour votre cas personnel n'hésitez pas à appeler les numéros suivants des élues en CAPD du SEUNSA: 0685809412, 0675830361, 0675477511.

Inéats-exéats:

Le SEUNSA  a défendu les situations en attente mais aucune nouvelle mesure n'a été prise.

Rappel: En juillet, seulement 3 entrants en Saone-et-Loire sur 9  inéats qui ont été accordés par le DASEN  et 11 sortants sur 15 exéats accordés.

Fin de la séance à 17h15

 
 
 
 
ALC