Retour à l'article normal

SE-UNSA 66


 Par SE-UNSA 66
 Le  lundi 18 juin 2018

SCU et aide administrative : c’est maigre mais c’est déjà ça !

 

Suite à nos nombreuses interventions, la DSDEN a annoncé jeudi 14 juin que la fiche de poste des Service Civique Universel est en train d'être réécrite afin d'y intégrer des missions propres à l'aide administrative. Oui, c'est un pansement sur une jambe de bois. Mais en attendant, faute de mieux, il était important que tous les personnels en charge d'une direction d'école se sentent en liberté de confier des missions administratives aux jeunes en SCU.

L'administration locale a été alertée mainte et mainte fois depuis l'annonce de la disparition des CUI. L'ensemble des responsables Se-Unsa travaillent d'arrache pied à la mise en lumière du dossier de la direction d'école. La discussion a été programmée dans l'agenda social livré par le ministre en mai. 

Dans les Pyrénées-Orientales plus de dix écoles accueillent plus de 300 élèves, c'est plus que 20% des collèges en France! Là où nos collègues directeurs et directrices sont seuls, les établissements du second degré ont à leur disposition une équipe composée d'un chef d'établissement, un chef adjoint, un intendant, un CPE, des surveillants, une infirmière, une assitante sociale, des personnels administratifs en charge de l'accueil et des locaux... Cela donne le vertige tant les conditions de travail sont différentes.