Retour à l'article normal

SE-UNSA 66


 Par SE-UNSA 66
 Le  vendredi 28 septembre 2018

Grève mode d’emploi

 

Foire aux questions 

Dois-je me déclarer ?

Seulement si j’exerce des fonctions d’enseignements dans le premier degré. Le directeur ou la directrice de l’école a dû recevoir et vous transmettre la déclaration d’intention de grève à remonter « individuellement » à votre IEN par votre adresse mail académique (ex : prénom.nom@ac-montpellier.fr). Si vous n’avez pas ce document, le SE-Unsa le met à votre disposition en bas de page.

Ce document ( voir ci-dessous en pièce jointe) doit être renvoyé au plus tard deux jours travaillés avant la grève. 

Si vous exercer dans le 2nd degré (collèges et lycées) nul besoin de vous déclarer préalablement.

L’avis du SE-Unsa : Il est possible de remplir la déclaration d’intention et, finalement, ne pas être gréviste le 12 novembre. Encore indécis.e ? Remplissez quand même la déclaration d’intention.

 

Je suis AVS / AESH puis-je faire grève ?

Oui. Le droit de grève est le même que pour les titulaires de l’Education Nationale. Même si les AVS / AESH ne sont pas concernés par l’ensemble des revendications, ils seront impactés par le gel du point d’indice ainsi que par le retour de la journée de carence.

Même s’il n’y a aucune obligation concernant la déclaration d’intention, le SE-Unsa vous recommande de la remplir.

 

Je suis AVS / AESH et je ne fais pas grève

Quel que soit le cas de figure vous devez accompagner l'élève ou les élèves dont vous avez la responsabilité. Qu'ils soient répartis dans d'autres classes ou pris en charge par le SMA (voir ci-dessous). En cas de doute ou de problème, contactez l'IEN de la circonscription (1er degré) ou le chef d'établissement (2nd degré).

 

Le SMA c’est quoi ?

Le Service Minimum d’Accueil (SMA) a été mis en place en 2008. Il s’adresse uniquement aux écoles maternelles et élémentaires. Si plus de 25% des enseignants d’une école sont en grève, il garantit aux familles l’accueil et la prise en charge de leur enfant par du personnel mairie.

L’avis du SE-Unsa : Le directeur n'est pas tenu d'être présent le jour de la grève, ce n’est pas un personnel réquisitionnable. Il n’a pas la responsabilité de l’organisation du service d’accueil organisé par la mairie, mais il organise le service des enseignants non grévistes. Ce n’est pas à lui de gérer l’information aux familles sur ce qui est mis en place pendant ce service d’accueil municipal.

 

Dois-je informer les parents ?

L’information aux familles n’est pas obligatoire. Mais dans un souci de confiance et d’information, il est possible de fournir un mot pour indiquer qu'en raison du mouvement social, l'enseignant.e de leur enfant sera absent.

L’avis du SE-Unsa : Le SE-Unsa ne fournira pas aux directeurs.trices d'école de modèles de mots tout comme il ne leur conseillera pas de prendre en charge eux-mêmes cette information  qui pourrait les mettre en porte à faux avec la municipalité dont c'est la responsabilité exclusive. Le SE-Unsa rappelle que toute information relative aux raisons de la grève ne peut être communiquée qu'à l'extérieur de l'Ecole.

 

Recensement des personnels non-grévistes

Tout personnel n’ayant pas fait grève quelle que soit sa position (en activité, en congé maladie, congé maternité, en autorisation d’absence…) doit en informer individuellement sa hiérarchie.

Dans le 1er degré : un tableau recensant tous les enseignants de l’école (y compris TR BD, TR Zil, etc…) est transmis au directeur d’école. Chaque enseignant doit le remplir individuellement s’il n’a pas fait grève.

Dans le 2nd degré : c’est la direction de l’établissement qui se charge de recenser les grévistes le jour même.

L’avis du SE-Unsa : La procédure de transmettre un tableau d’émargement aux directrices.teurs d’écoles n’est pas satisfaisante. Le SE-Unsa est déjà intervenu au mois d’octobre 2016 auprès du Rectorat afin de demander une procédure dématérialisée et individuelle. Les directrices.teurs d’écoles ne sont pas supérieurs hiérarchiques et ils n’ont pas à établir la liste des grévistes ou à remplir d’enquête pour l’administration qui doit recenser elle même les non grévistes.

 

Incidence sur le salaire

Chaque personnel gréviste aura une retenue sur salaire sur son salaire de novembre ou décembre. La retenue sur salaire est calculée sur le traitement perçu au cours du mois où a eu lieu la grève (octobre) et non le mois ou la retenue est prélevée. Elle correspond à 1/30ème de la rémunération du mois où a eu lieu la grève.