Retour à l'article normal

SE-UNSA 66


 Par SE-UNSA 66
 Le  mercredi 22 janvier 2020

Alerte rouge intempéries

 

Mise à jour de 21H :

Consigne "finale" :

Si vous pouvez rejoindre votre établissement sans danger, vous vous y rendez afin d'organiser l'accueil des élèves qui s'y présenteraient si l'établissement n'est pas fermé. La liste des établissement fermés se trouve sur ac-montpellier.fr, vérifiez-la car elle sera mise à jour.

En l'absence de circulaire spéciale intempéries dans notre département, et bien que le SE-Unsa 66 l'ait demandée à plusieurs reprises (et le redemandera encore), vous évaluez le danger comme vous pouvez... 

Si vous devez arriver en retard ou si vous ne pouvez pas rejoindre votre établissement sans risques, INFORMEZ impérativement votre direction ET votre circo. 


 

Voici ce que le Directeur académique nous a dit ce soir : le préfet a décidé de suspendre les transports. Il est demandé aux parents de ne pas risquer de mettre en danger leurs enfants en les amenant dans leur établissement scolaire. Les enseignants qui ne peuvent pas se rendre dans leur établissement sans se mettre en danger doivent en informer leur supérieur hiérarchique (et leur directeur d'école pour le premier degré).

Seuls les maires, les préfets et le Dasen de concert peuvent décider de la fermeture d'une école. Pour l'instant seules les écoles de Llauro, Tordères, Ansignan et Argelès seraient fermées. Nous vous tiendrons au courant.

Néanmoins le cabinet de la rectrice a envoyé le message suivant : " Conditions climatiques : les préfets ont décidé de suspendre les transports scolaires dans l'Aude et les PO le 23/01. Il est demandé aux parets de ne pas amener les enfants à l'école, au collège ou au lycée et aux élèves majeurs et aux personnels de ne pas se rendre dans leur établissement. Les internes déjà présents dans leurs établissement sont pris en charge jusqu'à la fin de l'événement. Tout élève qui se présenterait serait accueilli. Rappel : les établissements ne peuvent être fermés que par arrêté du maire ou du préfet. Le cas échéant veuillez vous rapprocher du maire"

Donc tous les directeurs et directrices d'école doivent se rapprocher de la municipalité afin de s'assurer de l'accueil des enfants qui se présenteraient demain matin. Si vous avez des difficultés à contacter votre municipalité rapprochez vous de votre IEN.

Plus tard nous recevions un message précisant ce que nous annoncions au départ : chaque école devra traiter son cas précisément en fonction de la mise en place mairie et de la capacité des collègues à se déplacer. Encore une fois les directeurs sont en première ligne.

Nous saisissons tout de suite tous les membres du CHSCTD afin qu'un protocole intempérie qui nous manque tant soit enfin élaboré pour éviter tous ces couacs de communication et d'organisation comme en 2010.