SECTION SE-Unsa des PYRENEES ORIENTALES - 7 RUE DEODAT DE SEVERAC - 66000 PERPIGNAN
Tél. 04 68 50 70 32 - 66@se-unsa.org

 
La r√©vision de la carte de l’√©ducation prioritaire est repouss√©e d’un an.
Article publié le samedi 13 octobre 2018.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Initialement prévue cette année, la révision de la carte de l'Education prioritaire aura lieu l'année prochaine. La mise en place sera donc effective au premier septembre 2020. Ceux qui craignent d'en sortir auront donc un répit d'un an. Ceux qui souhaitent y entrer devront donc attendre de même. Depuis que le dossier se profile nous avons interrogé plusieurs fois le Dasen. Selon lui, rien n'est arrêté et définitif pour le moment. A minima, lorsque les décisions seront prises, il faudra que les collègues en soient informés avant le mouvement principal afin de pouvoir choisir de rester ou de partir en connaissance de cause. La méthodologie : le ministère va définir des critères précis puis se retournera vers les rectorats qui devraient se retourner à leur tour vers les Dasens. Les étiquettes REP ou REP+ ne se distribuent pas à moyens constants c'est-à-dire qu'il n'est pas nécessaire qu'une école sorte de l'éducation prioritaire pour qu'une autre puisse y entrer. La nouveauté pour la nouvelle carte est que les écoles pourraient être décrochées de leur secteur de collège : ainsi une école favorisée dépendant d'un collège REP ne sera pas forcément classée éducation prioritaire et vice et versa. C'est pour cela que les catégories socio-professionnelles des parents doivent être renseignées de façon exhaustive cette année sur Onde ( base élèves).

Si cette mesure va au bout ce serait un vrai gain pour le premier degré. Il souffre depuis le début des politiques d'éducation prioritaire de la disparité des situations sociales entre les écoles d'un secteur et leur collège. Affaire à suivre donc...

 

 
 
 
 
ALC