SECTION SE-Unsa des PYRENEES ORIENTALES - 7 RUE DEODAT DE SEVERAC - 66000 PERPIGNAN
Tél. 04 68 50 70 32 - 66@se-unsa.org

 
Passage Ă  la hors-classe : le SE-Unsa entendu
Article publié le vendredi 15 juin 2018.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Les passages à la hors-classe au 1er septembre 2018 ont été prononcés hier par la CAPD. (Vous pouvez nous contacter pour toute question).

Le SE-Unsa se félicite d'avoir pu faire modifier le projet initial de l'administration en faisant prendre en compte, à égalité de barème, l'AGS total, permettant ainsi le passage à la hors-classe de 29 ex-instituteurs/institutrices tout en respectant la circulaire ministérielle.

En effet, à égalité de barème, les critères de départage préconisés par le ministère ne sont pas pertinents et pénalisent les collègues entrés dans le corps par une autre voie que le concours.

De plus, le passage de la note Ă  l’avis primaire, l’adĂ©quation entre les trois niveaux d’apprĂ©ciation de l’avis primaire ainsi que l’apprĂ©ciation finale en 4 possibilitĂ©s sont peu lisibles. Cela a pour consĂ©quence que la majoritĂ© des collègues se retrouvent avec un «  satisfaisant Â» seulement. C’est un très mauvais signal alors qu’il s’agit d’évaluer une carrière dĂ©jĂ  bien entamĂ©e. L’immuabilitĂ© des avis et apprĂ©ciations engendre de surcroĂ®t de fortes inquiĂ©tudes concernant les campagnes futures.

Le SE-Unsa a donc demandé une remise à plat de l’articulation entre l’appréciation et l’évaluation de la valeur professionnelle avec une possibilité de réviser les avis et appréciations qui ont été posées dans cette phase transitoire.

De mĂŞme, des consignes claires doivent ĂŞtre donnĂ©es pour les                 « retraitables Â» qui, Ă  l’issue d’une carrière complète, doivent pouvoir accĂ©der Ă  la hors-classe (conformĂ©ment aux accords PPCR).

Concernant le départage, c’est l’AGS qui doit être prise en compte. C’est ce que nous avons demandé à la DSDEN de prendre en compte et d’appliquer lorsque cela était possible. C’est ce que nous demandons à la DSDEN de faire remonter au ministère. Nos représentants nationaux de manqueront pas de le revendiquer également lors des prochaines rencontres avec la DGRH.

 

 
 
 
 
ALC