SECTION SE-Unsa des PYRENEES ORIENTALES - 7 RUE DEODAT DE SEVERAC - 66000 PERPIGNAN
Tél. 04 68 50 70 32 - 66@se-unsa.org

 
Compte rendu ctsd 2 mars 2017
Article publié le jeudi 16 mars 2017.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Compte-rendu ctsd 2nd degré du 2 mars 2017

 

Il y a 29 suppressions et 35 créations.

Le H/E dĂ©partemental dans les collèges est de 1,18, cependant  en 2008 il Ă©tait de 1,26. On est loin de cette valeur, il faudrait la crĂ©ation de 80 ETP  pour revenir Ă  cette situation.

En ce qui concerne les complĂ©ments de services, on peut apprĂ©cier la bienveillance  de la part des services qui font le maximum pour arranger les situations  et continuera Ă  travailler pour les amĂ©liorer

Le Dasen encourage la diversité de l’enseignement des langues y compris dans le secteur professionnel.

Sur les Ulis

Le SE-UNSA expose la situation difficile des ULIS sur le dĂ©partement. Un dĂ©ficit criant d’Ulis 2nd degrĂ©s dĂ©bouchant sur des effectifs plĂ©thoriques. Concernant les effectifs, le SE-UNSA rappelle aussi que l’on ne peut accepter une situation dĂ©rogatoire au texte rĂ©glementaire (« si la mise en Ĺ“uvre des PPS le permet Â» Circ. 2015-129 du 21/08/2015) de manière collective.

Sur les Segpa

Le SE-UNSA aborde ensuite la problématique des marges prof en SEGPA. Le SE-UNSA rappelle les textes : la circulaire SEGPA (Circ. 2015-176 du 28/10/2015) et la réforme du collège préconisent de la co-intervention, des groupes de besoin, des inclusions par groupes, des AP et des EPI, toutes choses demandant plus d’heures que celles devant élèves. D’ailleurs en CTM du 15/12/16, les services ministériels avaient assuré à notre organisation que la marge serait versée aux SEGPA.

En CTD, il été répondu à notre organisation qu’il fallait faire un choix entre la marge et les heures de dédoublement en atelier. Il n’est pas possible d’accueillir plus de 8 élèves en atelier puisque les locaux sont pour la plupart dimensionnés pour 8 élèves. D’autre part, même en LP les effectifs en atelier doivent être limités (à 15 circulaire de 1979) et l’accueil en atelier d’élèves en difficulté ne peut s’envisager à 16 dans de bonnes conditions de sécurité.

Cette situation engendre une iniquité envers les élèves de SEGPA qui ne semblent plus être des collégiens à part entière…

Nous avons signalĂ© le fait que certains postes sont systĂ©matiquement rĂ©quisitionnĂ©s pour des stagiaires, ce qui gĂ©nère un problème pour le mouvement, nous sommes favorables Ă  ne pas geler plus de 2 ans un poste « berceau Â».

La grande majoritĂ© des cartes scolaires obtiendront un repli, cependant il est Ă  rappeler qu’il existe des règles de rĂ©affectations. Nous pourrons vous apporter notre aide au moment  cette procĂ©dure.

Pour conclure il a été abordé le problème de la Perle Cerdane où il y a un vide juridique depuis 2014, M le Dasen a dit que le nouveau secrétaire général a pris en main ce dossier…à suivre de près.

 
 
 
 
ALC