SECTION SE-Unsa des PYRENEES ORIENTALES - 7 RUE DEODAT DE SEVERAC - 66000 PERPIGNAN
Tél. 04 68 50 70 32 - 66@se-unsa.org

 
Collègues et amis du premier degrĂ©, rĂ©jouissons-nous : nous sommes des magiciens !
Article publié le mardi 27 septembre 2016.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

De-ci de-lĂ  nous lisons et entendons les remarques et tergiversations sur le temps de travail des enseignants.

Que ce soit chez le boulanger ou de la bouche des candidats à la primaire chacun y va de son mot sur notre labeur. Notre temps de travail se réduit selon eux au temps de présence devant les élèves.

Donc chers collègues vous ne l'aviez peut être pas perçu mais vous avez des pouvoirs magiques. Vos nouvelles progressions en lien avec l'application des nouveaux programmes sont apparues seules sur le mur de votre classe. Tous vos affichages plastifiés, colorés, adaptés sont venus se placer eux-mêmes tels les objets sortant du sac de Mary Poppins. Vos séquences d'apprentissages riches, élaborées, en accord avec les nouveaux textes, avec la différenciation répondant aux besoins de chacun de vos vingt-neuf élèves sont sorties d'un chapeau. Tous les projets à rédiger avant le 15 septembre pour lancer le parcours d'éducation artistique et culturelle de l'élève et toutes les demandes à lancer pour planifier ces sorties scolaires ont été élaborés par des petits lutins comme ceux du père noël.

Et puis biensûr tous les retours sur l'ensemble du travail fait aux quotidien par les élèves : exercices de maths, recherches en groupe, exposés, exercices de français, travaux en sciences, histoire et géo : tout ce travail annexe non comptabilisé se fait dans une dimension temporelle extra-terrestre.

C'est ce que notre secrĂ©taire national Christian Chevalier a dĂ©noncĂ© en rĂ©ponse aux propostions des candidats de droite qui veulent augmenter notre temps de prĂ©sence en classe."C'est une proposition dĂ©magogique qui dĂ©montre une mauvaise connaissance du travail des enseignants", regrette-t-il au micro d'une journaliste. "En rĂ©alitĂ©, la durĂ©e de travail hebdomadaire des enseignants est plus proche des 40 heures." Et selon lui, un tel propos contribue Ă  dĂ©grader l'image des enseignants dans l'opinion publique. "Mais les politiques n'ont qu'Ă  venir voir la rĂ©alitĂ©, ils verront que les collègues ne comptent ni leurs heures, ni leur investissement."

Chers collègues, chaque fois que vous aurez l'impression d'être dévalorisés, dès que vous sentirez que votre travail n'est pas reconnu ni en temps ni en valeur, souvenez-vous que vous êtes dotés de pouvoirs extraordinaires.

Nadia Faye

 
 
 
 
ALC