SECTION SE-Unsa des PYRENEES ORIENTALES - 7 RUE DEODAT DE SEVERAC - 66000 PERPIGNAN
Tél. 04 68 50 70 32 - 66@se-unsa.org

 
Toujours plus de missions pour les PEMF
Article publié le mardi 26 novembre 2013.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Comme nous l’avons dĂ©jĂ  Ă©voquĂ© lors de notre publication de rentrĂ©e, de nombreux nouveaux collègues tels que les T1, les professeurs stagiaires, les contractuels admissibles ainsi que  les Ă©tudiants en M1 qui passent le concours, font l’objet d’un accompagnement de la part des maĂ®tre formateurs et des conseillers pĂ©dagogiques.

Même si ce nouvel élan de recrutement ré-oxygène la formation et dynamise les équipes, les PEMF (qui ont déjà la double fonction de maître dans leur classe et de formateur) voient leur emploi du temps alourdi sous le nombre d’heures hebdomadaires qu’ils doivent consacrer au suivi des jeunes enseignants en plus de leur travail au sein de leur classe et de leur école.

Ces personnels ont un temps de service aménagé qui leur permet par exemple d’être exemptés des APC et d’une partie des animations pédagogiques (Circulaire n° 2013-019 du 4-2-2013). Néanmoins, leur charge de travail reste lourde et inconfortable.

En effet ils sont Ă  la fois sollicitĂ©s dans le cadre des ESPE en tant que praticiens de l’enseignement scolaire et ils restent «  sous la responsabilitĂ© des DASEN afin de participer aux actions de formation, d’animation et d’accompagnement des stagiaires et des Ă©tudiants. Â»

Aujourd’hui, dans le cadre des chantiers métiers, le SE-UNSA appelle l’administration à prendre en compte la multiplicité des missions des formateurs afin que le poids de leur fonction soit allégé grâce à un réaménagement de leurs heures de service.

Nadia FAYE Julie TINCU, secrétaires Jeunes Enseignants

 
 
 
 
ALC