SECTION SE-Unsa des PYRENEES ORIENTALES - 7 RUE DEODAT DE SEVERAC - 66000 PERPIGNAN
Tél. 04 68 50 70 32 - Por. 06 70 49 09 50 - 66@se-unsa.org

 
12 janvier, mise à jour de la FAQ, simplification du processus de dépistage
Article publié le jeudi 13 janvier 2022.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Gestion des "cas confirmés" / "cas contact"

Comme annoncĂ© par le Premier ministre lundi soir, le schĂ©ma de dĂ©pistage dès un cas positif dans une classe est modifiĂ© ainsi :

J0 : réalisation du premier autotest

J2 : réalisation du second autotest

J4 : réalisation du troisième autotest

A compter de J7 : si un nouveau cas positif apparaît le cycle de dépistage doit être mis en œuvre (trois autotests)

Ainsi, les élèves cas contact de moins de 12 ans, indépendamment de leur statut vaccinal, ainsi que les élèves cas contact de 12 ans et plus bénéficiant d’un schéma vaccinal complet, n’ont pas à s’isoler s’ils réalisent des autotests à J0, J2 et J4.

Cette modification engendre une actualisation d’autres consignes :

Accueil prioritaire des enfants de professionnels indispensables Ă  la gestion de crise

Ces élèves ne peuvent être accueillis que sur présentation d’une attestation sur l’honneur de réalisation d’un autotest et de son résultat négatif. Les élèves identifiés comme cas contact avant la fermeture doivent respecter le protocole de dépistage par autotest à J0, J+2 et J+4.

Précautions à prendre par chaque famille avant de conduire son enfant à l’école

- Ă©lèves de plus de 12 ans identifiĂ©s comme contact Ă  risque par la CPAM : ils doivent justifier d’une couverture vaccinale complète et rĂ©aliser une surveillance par autotests

- Ă©lèves de moins de 12 ans identifiĂ©s comme contact Ă  risque : ils doivent avoir un rĂ©sultat de test nĂ©gatif

 

Modalités de réalisation du dépistage

Il est désormais permis que lorsque le prélèvement nasopharyngé est difficile ou impossible, un test antigénique par prélèvement nasal soit réalisé pour les élèves de moins de 12 ans par ou sous la responsabilité d’un pharmacien, d’un médecin ou d’un infirmier.

 

Délai de récupération de son enfant

Lors d’un cas confirmé dans le primaire

Les élèves que leurs parents ne pourraient venir chercher sont admis à poursuivre la journée ou la demi-journée de classe dans l’attente que leurs responsables légaux puissent venir les chercher aux heures habituelles de fin des cours.

Lors d’un cas confirmé dans le secondaire

Si les élèves ne peuvent immédiatement rejoindre leur domicile ou si leurs responsables légaux ne peuvent venir les chercher, ils restent accueillis dans l’établissement jusqu’à la fin de journée ou de la demi-journée de cours.

 

Conditions de retour en présentiel

Dans le primaire

Les élèves de la classe (et ceux identifiés comme contacts à risque en dehors de la classe) qui satisfont aux conditions ci-dessous pourront poursuivre les apprentissages en présentiel sous réserve de :

- de réaliser un autotest avant le retour à l’école puis deux autotests deux jours (J2) et quatre jours (J4) après le premier (sauf pour les élèves ayant contracté la Covid-19 dans les deux mois précédents)

- ET de présenter une déclaration sur l’honneur de leur responsable légal attestant de la réalisation du premier autotest et de son résultat négatif et portant engagement à réaliser les autotests à J2 et J4 et à ne pas présenter leur enfant à l’école si le résultat de l’un de ces autotests est positif (ou de présenter un certificat de rétablissement pour les élèves ayant contracté la Covid-19 dans les deux mois précédents).

En l’absence de présentation de la déclaration sur l’honneur, la suspension de l’accueil en présentiel est maintenue pour une durée de 7 jours pendant laquelle les élèves concernés bénéficient de l’apprentissage à distance.

Sur présentation du courrier ou du message remis par l’école, les représentants légaux de l’élève se verront remettre gratuitement en pharmacie les trois autotests à réaliser immédiatement puis à J2 et à J4. Si un autotest est positif, le résultat devra être confirmé par un test antigénique ou PCR (l’élève ne devra pas se rendre à l’école dans l’attente du résultat).

Dans le secondaire

Les élèves de moins de 12 ans, de même que les élèves disposant d’un schéma vaccinal complet, n’ont pas de quarantaine à respecter mais devront réaliser une surveillance par autotests à J0, J2 puis J4.

Les responsables légaux devront attester sur l’honneur, dès le premier jour, que leur enfant remplit bien les conditions pour permettre la poursuite des cours en présence.

Les représentants légaux de l’élève ou l’élève se verront remettre gratuitement 3 autotests à réaliser immédiatement puis le deuxième et le quatrième jour à compter du premier autotest (J2 et J4), sur présentation du courrier remis par l’établissement aux contacts à risque.

 

Gestion des personnels "cas confirmé"

Est désormais précisé que le personnel « cas confirmé » doit respecter une période d’isolement qui débute :

- à partir du début des symptômes pour les cas symptomatiques

- à partir du prélèvement positif pour les cas asymptomatiques

S’agissant des personnels bénéficiant d’un schéma vaccinal complet, l’isolement est de 7 jours. Il peut prendre fin au terme de 5 jours si un test antigénique ou PCR est réalisé au 5ème jour et que son résultat est négatif, et en l’absence de symptômes depuis 48h.

S’agissant des personnels non vaccinés ou ne disposant pas d’un schéma vaccinal complet, l’isolement est de 10 jours. Il peut prendre fin au terme de 7 jours si un test antigénique ou PCR est réalisé au 7ème jour et que son résultat est négatif.

 

Activités périscolaires

Il est précisé que les mêmes règles que celles sur temps scolaire s’appliquent.

 

Activités physiques et sportives en piscine couverte

En primaire : elles sont suspendues

En collège et lycĂ©e : elles sont fortement dĂ©conseillĂ©es et il est recommandĂ© de les reporter

 

Journées portes ouvertes

Au regard de la situation sanitaire, lorsque la configuration de l’établissement ne permet pas d’organiser les journées portes ouvertes dans des conditions respectant strictement les consignes sanitaires, ces journées sont reportées à une date ultérieure

 

Très peu de surprise dans cette mise à jour, qui vient une fois de plus a postériori d’annonces gouvernementales par voie médiatique.

Des consignes concernant la pratique des activités en piscine couverte sont enfin écrites, mais elles restent à nuancer dans leur clarté pour le collège et le lycée.

 

 
 
 
 
 
ALC