SECTION SE-Unsa des PYRENEES ORIENTALES - 7 RUE DEODAT DE SEVERAC - 66000 PERPIGNAN
Tél. 04 68 50 70 32 - Por. 06 70 49 09 50 - 66@se-unsa.org

 
Contrats d’alternance du master Meef : le décryptage du SE-Unsa
Article publié le vendredi 4 décembre 2020.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
La réforme du concours et de la formation initiale est en cours de finalisation. Outre le déplacement du concours en fin de M2, les candidats de la session 2022 connaîtront des contenus de concours rénovés et la possibilité, pour les étudiants en master Meef, d’effectuer au cours de leur master une période d’alternance rémunérée. Le SE-Unsa vous dit tout sur le recrutement et le cadre d’exercice de cette alternance.
 
Tous les étudiants en master Meef seront-ils concernés par cette alternance ?
 
Non. Chaque académie disposera d’un nombre de contrats limité. Les candidatures seront recueillies via un formulaire qui permettra aux intéressés d’exprimer leurs vœux d’affectation géographique et de préciser la mention du master suivi. Ensuite, chaque candidat sera reçu en entretien puis recevra son affectation.
 
Et pour les candidats qui ne seraient pas retenus ?
 
Des stages sont prévus, pour une durée de dix-huit semaines réparties au cours du master mais ne prendront pas la forme d’exercice en responsabilité, et ne donneront pas lieu à rémunération.
 
Quelle est la durée du contrat ? Quelle est la durée de cette période d’alternance ? Combien d’heures hebdomadaires seront effectuées ? Quand a-t-elle lieu ?
 
Les contrats sont conclus par les rectorats, pour une durée d’un an avec une quotité de service correspondant à un tiers temps.
Il ne faut pas confondre la durée du contrat avec celle de la durée de la période d’alternance. En effet, celle-ci peut être soit lissée tout au long de l’année scolaire, soit massée sur une période, soit les deux. Elle peut donc avoir lieu sur l’un ou plusieurs semestres des 4 semestres du master. 2020/2021 sera une année transitoire pour les étudiants rentrés en master 1 Meef en septembre. Pour eux l’alternance s’effectuera aux semestres 3 et 4. Pour les années suivantes, elle aura vocation à débuter au 2e semestre.
Le dispositif est piloté par les rectorats et les inspe. L’organisation de l’alternance (massée et/ou filée, sur tel ou tel semestre du master) est donc arrêtée localement et conjointement entre ces deux entités. Une convention est signée entre l’alternant, le rectorat et l’Inspé.
 
Organisation en cas de stage filé exclusif
 

 

Quel sera le montant de la rémunération ?
 
865 euros brut mensuels à laquelle s’ajoutera une fraction (1/3) de l’Isae ou Isoe. Cette rémunération est compatible avec les bourses ; elle pourra donner lieu au versement du supplément familial de traitement ainsi que les autres indemnités auxquelles peuvent prétendre les enseignants titulaires exerçant des fonctions comparables.
 
Y aura-t-il un tutorat ?
 
Les alternants bénéficient d’un tutorat mixte école-établissement/Inspé. Concrètement d’un tuteur en école-établissement ou dans une école-établissement à proximité, et d’un tuteur désigné par l’Inspé.
 
L’avis du SE-Unsa
 
L’alternance permet un parcours de formation professionnalisante, revendiquée par le SE-Unsa. Elle permet qui plus est d’accompagner financièrement un cursus universitaire allongé d’un an à partir de 2022. Le SE-Unsa déplore qu’elle ne soit ainsi offerte qu’à un nombre limité d’étudiants et veillera à ce que les organisations retenues permettent une réelle articulation des temps d’exercice et des temps de formation universitaire.

À l’heure actuelle, les rectorats et les Inspé sont en train d’établir ces futurs parcours de formation. 

 

 
 
 
 
ALC