SECTION SE-Unsa des PYRENEES ORIENTALES - 7 RUE DEODAT DE SEVERAC - 66000 PERPIGNAN
Tél. 04 68 50 70 32 - 66@se-unsa.org

 
Communiqué UNSA Education sur la reprise des lycées.
Article publié le lundi 18 mai 2020.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Les lycĂ©ens sont de jeunes adultes qui vĂ©hiculent potentiellement le covid19. Si la distanciation et les gestes barrières leur sont plus faciles Ă  respecter que pour de jeunes Ă©lèves, leurs Ă©tablissements scolaires n’en demeurent pas moins des structures Ă  très forte population, aux espaces contraints. Le risque sanitaire est Ă©levĂ©, car il serait difficile d’éviter la concentration des groupes d’individus, et le brassage d’élèves. L’UNSA Education se prononce par consĂ©quent pour une reprise très partielle et ciblĂ©e des lycĂ©es.

Si reprise pour les lycéens il devait y avoir, elle devra viser des objectifs éducatifs, sans se référer à une poursuite des programmes d’enseignement.

Alors que les lycéens ont l’habitude d’être peu présents à partir de la mi-juin et que la situation sanitaire ne peut que renforcer cette pratique, il serait vain de mobiliser de l’énergie et du temps à préparer une rentrée complète. Des organisations complexes risqueraient même, à l’instar des autres niveaux, de dégrader ce lien éducatif, maintenu pendant le confinement.

Ce temps disponible peut ĂŞtre consacrĂ© Ă  des tâches utiles et efficaces :

- Restaurer un lien individuel en mobilisant les Ă©quipes Ă©ducatives (CPE, Psy EN, Personnels de direction, Professeurs principaux, professeurs volontaires, personnels de santĂ© et sociaux…) pour Ă©changer. Donner la possibilitĂ© de mettre des mots sur la situation de confinement. Evoquer l’avenir proche : dossiers d’orientation, redoublement pour certains, se prĂ©parer au rattrapage pour les terminales, points de situations de santĂ© et sociales…

- Instaurer des rendez-vous individuels avec des Ă©lèves repĂ©rĂ©s en difficultĂ©s, Ă©voquer avec eux leurs besoins, leur proposer aide et dispositifs de soutien

- RecrĂ©er un lien intellectuel avec les Ă©lèves, en petits groupes distanciĂ©s physiquement, en faisant confiance aux Ă©quipes pour les organiser, sans oublier les Ă©lèves de voie professionnelle lorsque cela est possible. Egalement, envisager de constituer de petits groupes de travaux en ateliers, avec un emploi du temps spĂ©cifique.

Ce temps du mois de juin doit Ă©galement ĂŞtre utile aux Ă©quipes pour anticiper la rentrĂ©e de septembre. D’abord, avec un retour sur expĂ©rience de l’enseignement Ă  distance, de la continuitĂ© Ă©ducative dĂ©ployĂ©e, puis la prise en compte de cette pĂ©riode inĂ©dite pour accueillir Ă  nouveau les Ă©lèves en septembre, y compris dans des scĂ©narii avec reprise partielle. Il est important que les collectifs de travail dans toute la pluralitĂ© des mĂ©tiers, puissent apprĂ©hender ensemble la vie professionnelle bousculĂ©e par la prĂ©sence maintenue du virus Covid-19.

 

 

 
 
 
 
ALC