SECTION SE-Unsa des PYRENEES ORIENTALES - 7 RUE DEODAT DE SEVERAC - 66000 PERPIGNAN
Tél. 04 68 50 70 32 - 66@se-unsa.org

 
Fin de l’article sur la mise en place des Ă©tablissements publics des savoirs fondamentaux
Article publié le vendredi 17 mai 2019.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Les deux amendements qui rĂ©tablissaient les Etablissements Publics Locaux d'Enseignement des Savoirs Fondamentaux dans le projet de loi en amĂ©liorant en partie la rĂ©daction de l’AssemblĂ©e Nationale ont Ă©tĂ© retirĂ©s par leurs auteurs après que le ministre s’est exprimĂ© pour demander de laisser le temps Ă  un projet aussi important de mĂ»rir dans l’opinion. Il a repris tous les arguments en faveur d’un continuum pĂ©dagogique, Ă©ducatif et social entre Ă©cole et collège et en faveur d’une adaptation aux besoins des territoires. NĂ©anmoins il a pris acte d’une opposition et d’une « tonalitĂ© du soupçon Â» dans le dĂ©bat bien que selon lui, il ait apportĂ© toutes les garanties verbalement que rien ne serait imposĂ© et que les directeurs d’école seraient maintenus. Il n’a pu que constater les « malentendus Â» et en tirer la conclusion qu’il n’était pas souhaitable de passer en force.

Ainsi le projet de loi sortira du Sénat sans les Etablissements Publics Locaux d'Enseignement des Savoirs Fondamentaux et le ministre devrait peser sur l’Assemblée nationale pour qu’il ne revienne pas dans une prochaine étape.

Par ailleurs, l’article 6 ter qui place les professeurs des écoles sous l’autorité des directeurs qui participent à leur évaluation a été maintenu en l’état par le sénat malgré un avis défavorable du ministre. Cet avis défavorable donne à penser que cette rédaction disparaîtra soit en commission mixte paritaire soit à l’Assemblée Nationale.

Les pressions exercées par le syndicat sous la forme de communiqués de presse, d’articles et de multiples audiences au niveau national et local, ont largement contribué à ce résultat positif. Au niveau local, en plus d'appeler la profession à se mobiliser nous avons interpelé tous les maires des Pyrénées-Orientales ainsi que les sénateurs. Nous sommes pleinement satisfaits d'avoir été entendus.

 
 
 
 
ALC