SECTION SE-Unsa du PUY DE DOME - MAISON DU PEUPLE - 29 RUE GABRIEL PERI - 63000 CLERMONT FERRAND
Tél. 04 73 19 83 83 - Fax. 04 73 19 83 87 - 63@se-unsa.org

 
MĂ©tier d’accompagnant handicap : la ministre ouvre la discussion
Article publié le jeudi 27 septembre 2012.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
Pour le SE-Unsa, la mission d’accompagnant handicap doit devenir un vrai métier. Après des années d’intervention, la situation bouge enfin.

George Pau-Langevin, ministre déléguée à la réussite éducative, vient d’annoncer l’ouverture de discussions pour la création d’un métier d’accompagnant handicap. Le SE-Unsa se félicite de cette bonne nouvelle tant attendue par les auxiliaires de vie en contrats précaires comme par les enfants handicapés et leurs familles.

Depuis toujours, le SE-Unsa revendique la création d’une profession avec de véritables perspectives de carrière, une vraie formation et la reconnaissance des acquis professionnels.
Aujourd’hui, 50 000 élèves disposent d’un accompagnement à temps plein ou partiel assuré par quelque 40 000 Auxiliaires de vie scolaire, aux contrats divers et variés. De droit public ou de droit privé, ces contrats ont des durées et des volumes horaires variables obligeant ces enfants à changer souvent d’AVS. Une instabilité dont ils se passeraient bien, tout comme ces personnels qui les accompagnent. La mission nécessite des compétences pointues et adaptées aux besoins de chaque élève mais le peu de formation qu’ils reçoivent (60 heures maximum) ne suffit pas à couvrir l’ensemble de leur champ d’action.

Le syndicat s’engagera activement dans ces échanges pour que les compétences nécessaires soient reconnues et débouchent sur un emploi pérenne.

 

 
 
 
 
ALC