SECTION SE-Unsa du PUY DE DOME - MAISON DU PEUPLE - 29 RUE GABRIEL PERI - 63000 CLERMONT FERRAND
Tél. 04 73 19 83 83 - Fax. 04 73 19 83 87 - 63@se-unsa.org

 
Le droit individuel à la formation (DIf) est maintenant accessible pour tous les collègues dans le Puy de Dôme
Article publié le lundi 25 juin 2012.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Lors de 2 groupes de travail sur le DIF,  le SE-UNSA 63 a fait des propositions concrètes Ă  l’administration concernant  les conditions d’application de la circulaire sur le DIF.

Le SE-UNSA 63 peut se satisfaire que celles-ci aient  Ă©tĂ© retenues lors de la CAPD du 25 juin 2012.

En effet, nous avons Ă©tĂ© les seuls Ă  proposer et Ă  obtenir que chaque  demande recevable de mobilisation de son DIF soit considĂ©rĂ©e par principe comme accordĂ©e.

Cela a pour conséquence directe que les collègues qui ont mobilisé, cette année, leur DIF pendant les vacances scolaires toucheront une allocation de formation. Elle correspond à 50% du traitement horaire d’un agent rapporté à la durée légale annuelle du travail.

De plus, la formation pourra donner lieu Ă  une prise en charge financière par l’administration (frais d’inscription, frais de formation…). Celle-ci sera Ă©tudiĂ©e au cas par cas en CAPD suivant les taux de prise en charge dĂ©finis ci- contre 100%, 75%, 50%, 25% ou pas de prise en charge.

Parmi les 10 demandes de DIF cette année,

2 ont eu une prise en charge totale de leurs frais

3 ont eu une prise en charge Ă  75%

1 a eu une prise en charge Ă  25%

4 n’ont eu aucune prise en charge

Il faut rappeler que cette prise en charge financière de la part de l’administration se fera dans la limite des crĂ©dits disponibles autrement dit elle peut varier d’une annĂ©e Ă  l’autre.

Le SE-UNSA 63 agira pour que cette enveloppe soit suffisamment abondée afin qu’un maximum de collègues puissent partir se former avec un taux élevé de prise en charge financière.

Concernant la mobilisation de son DIF sur le temps scolaire

La circulaire stipule que les formations accordées doivent se dérouler de préférence hors temps scolaires.

Là encore, le SE-UNSA 63 a obtenu de l’administration que l’on puisse analyser les demandes au cas par cas et qu’il n’y ait pas d’oppositions systématiques. En effet, lorsqu’un enseignant mobilise son DIF sur une semaine pendant les vacances scolaires et qu’elle déborde d’un jour sur la période scolaire, nous pensons que ce serait dommage de priver ce collègue de la totalité de sa formation. Nous appelons, dans ce cas précis, au bon sens administratif et collectif.

A ce sujet, 2 collègues bénéficieront cette année de cette mesure.

Cela fait maintenant plus de 3 ans que le SE-UNSA 63 se bat (en CAPD, en conseil académique et départemental de formation) pour que le DIF puisse réellement se mettre en place auprès des personnels du 1er degré dans notre département. Aujourd’hui c’est chose faite et les avancées dans ce domaine ne sont pas négligeables dans le contexte actuel. Dans bien des départements, les collègues subissent des refus et se voient ainsi privés de leur droit.

Le SE-UNSA continuera de se battre pour amĂ©liorer ce dispositif mais Ă©galement pour redonner Ă  la formation initiale et continue toute son importance et la place qu’elle n’aurait jamais dĂ» quitter dans le parcours professionnel de nos collègues. 

Vous pouvez contacter le SE-UNSA au 04/73/19/83/83 ou par mail au 63@se-unsa pour connaître le résultat de votre demande et le montant de votre prise en charge.

 

 
 
 
 
ALC