SECTION SE-Unsa du PUY DE DOME - MAISON DU PEUPLE - 29 RUE GABRIEL PERI - 63000 CLERMONT FERRAND
Tél. 04 73 19 83 83 - Fax. 04 73 19 83 87 - 63@se-unsa.org

 
Politique à hauts risques pour l’ASH
Article publié le lundi 5 mars 2012.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Dans le cadre des opĂ©rations de carte scolaire qui n’épargnent pas l’adaptation scolaire et le handicap, le SE-Unsa dĂ©nonce le dĂ©sengagement de l’Éducation nationale dans l’enseignement spĂ©cialisĂ©. C’est bel et bien une suppression Ă  l’aveugle de milliers de postes tous dispositifs confondus : Rased,  Segpa, CMPP, Ă©tablissements et services mĂ©dico-sociaux, titulaires remplaçants spĂ©cialisĂ©s… Cette perte de compĂ©tences professionnelles va placer l’Éducation nationale dans l’incapacitĂ© d’exercer pleinement sa responsabilitĂ© de scolarisation de tous les Ă©lèves.

Aussi, à travers les différentes actions menées, le SE-Unsa entend combattre ce désengagement de l’État face aux droits des familles de scolariser leurs enfants dans des structures publiques et de qualité, quels que soient leurs difficultés, leur maladie ou leur handicap. C’est bien les usagers du Service public qui sont, au final, privés des compétences des enseignants spécialisés et singulièrement les plus fragiles.
Par ailleurs, dans le cadre du collectif Rased, le SE-Unsa s’adresse au Président de la République par le biais d’une carte «Arrêtez le massacre, l’École vacille» à retrouver sur notre site(*), pour dénoncer l’impact de la suppression de ces moyens sur l’École toute entière.


(*) www.se-unsa.org, rubrique «ASH/Nos actions».

 

 

 
 
 
 
ALC