SECTION SE-Unsa du PUY DE DOME - MAISON DU PEUPLE - 29 RUE GABRIEL PERI - 63000 CLERMONT FERRAND
Tél. 04 73 19 83 83 - Fax. 04 73 19 83 87 - 63@se-unsa.org

 
Psychologues scolaires : Quel recrutement Ă  l’heure de la "mastĂ©risation"
Article publié le dimanche 22 janvier 2012.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
Alors que la « masterisation » est venue percuter l’accès à la fonction de psychologue scolaire, le SE-Unsa et SNpsyEN-Unsa ont souhaité rencontré le ministère pour l'interroger sur ses intentions et lui faire part de leurs propositions.

Le recrutement à niveau master et le passage obligé par la case « professeur des écoles » sans aucune garantie de finalement obtenir un poste de psychologue scolaire dissuadent les candidats diplômés de psychologie et donc déjà détenteurs du titre de psychologue, de venir rejoindre l’éducation nationale. Le vivier de candidats est menacé.

Pour l’Unsa, l’enjeu est de conserver à l’école des psychologues fonctionnaires de l’éducation nationale, évitant ainsi tout risque d’externalisation ou de recours à des contractuels plus distants du monde scolaire. Pour ce faire, Il faut prendre acte de la mastérisation et sécuriser les candidats à la fonction de psychologue scolaire en créant un concours de professeur des écoles spécifique sur le modèle de celui de langue régionale par exemple. Les épreuves du concours et l’année de stage devront permettre à ces candidats déjà psychologues de se préparer aux spécificités de l’exercice en milieu scolaire sans devoir se former simultanément à un deuxième métier, celui d’enseignant.

De la réunion du 20 janvier, l’Unsa retient que le ministère n’est pas allé aussi loin dans sa réflexion, se bornant à supputer qu’il y aurait naturellement assez de candidats au CRPE titulaires d’un master de psychologie pour assurer les recrutements nécessaires. Il se prépare donc à abandonner à très court terme le DEPS (Diplôme d’Etat de Psychologue Scolaire). Le SE-Unsa et le Snpsyen jugent ce pari hasardeux . Ils militent pour que les échanges se poursuivent afin d’assurer la présence de psychologues de l’Education Nationale à l’école.

 

 
 
 
 
ALC