SECTION SE-Unsa du PUY DE DOME - MAISON DU PEUPLE - 29 RUE GABRIEL PERI - 63000 CLERMONT FERRAND
Tél. 04 73 19 83 83 - Fax. 04 73 19 83 87 - 63@se-unsa.org

 
Drame de BĂ©ziers : soutien Ă  la Marche blanche
Article publié le lundi 17 octobre 2011.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Le SE-Unsa appelle les enseignants à se retrouver dans leurs écoles et établissements mardi 18 octobre à 14h00, au moment où elle débutera à Béziers.

Se donner la mort dans son établissement scolaire n’est pas un geste anodin. Même s’il est toujours délicat de faire la part des choses entre ce qui relève de problématiques personnelles et de difficultés liées aux conditions de travail, ce geste terrible avait à l’évidence pour objectif d’alerter sur une situation jugée insupportable par notre collègue.

Dès connaissance du drame, les militants du SE-Unsa de l’Hérault ont été aux côtés des personnels du lycée Jean Moulin, pour les accompagner dans cette épreuve en leur apportant soutien et réconfort. L’assemblée générale du lycée a décidé d’appeler à une Marche blanche mardi 18 octobre à 14h00.

En signe de solidarité, le SE-Unsa appelle tous les enseignants ainsi que tous les personnels d’éducation et d’orientation à se retrouver symboliquement dans leurs écoles et établissements à ce moment-là, pour témoigner leur solidarité avec la communauté éducative du lycée Jean Moulin et la famille de notre collègue décédée.

Ce moment sera aussi l’occasion d’attirer l’attention du ministre de l’Education Nationale sur la détresse qui frappe parfois certains collègues. En effet, au-delà de l’émotion légitime suscitée par ce drame, chacun se demande comment on peut en arriver là ? Pourquoi cela n’a t-il pas pu être évité ? Si tous les dispositifs d’alerte, d’aide et de suivi ont été mis en oeuvre ?

Pour le SE-Unsa, la question des conditions de travail ne peut plus être éludée. Au-delà même de la dégradation engendrée par les suppressions massives d’emplois, c’est aussi la gestion des ressources humaines qui est interrogée. Le SE-Unsa vient d’écrire au ministre pour lui demander la tenue sans délai d’un CHS ministériel pour y aborder ces questions.

En PJ le courrier du SE-Unsa à Luc Chatel pour réclamer la tenue d'un CHS ministériel.

 


Courrier Luc Chatel
(105.8 ko)

 

 
 
 
 
ALC