SECTION SE-Unsa du PUY DE DOME - MAISON DU PEUPLE - 29 RUE GABRIEL PERI - 63000 CLERMONT FERRAND
Tél. 04 73 19 83 83 - Fax. 04 73 19 83 87 - 63@se-unsa.org

 
Rapport Grosperrin : privatisation de l’École en 2012 ?
Article publié le vendredi 1er juillet 2011.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

La mission parlementaire prĂ©sidĂ©e par Mr Grosperrin devrait prĂ©coniser la suppression des concours pour devenir enseignant. Le dĂ©putĂ© du Doubs pousse ainsi jusqu’au bout la logique de la masterisation initiĂ©e par Xavier Darcos. Le voile est donc levĂ© sur les intentions rĂ©elles de la majoritĂ© parlementaire. L’amĂ©lioration de la formation professionnelle des futurs enseignants est le cadet de ses soucis ! Son objectif, dĂ©sormais clairement affichĂ©, est bien de saper les fondements de l’École de la RĂ©publique.

La suppression des concours de recrutement balaierait d’un revers de manche le statut de fonctionnaire d’État des enseignants et signerait, par ricochet, la disparition de l’actuel service public de l’Education Nationale. Si cette proposition devait prendre corps, on entrerait alors de plain-pied dans un système de recrutement « Ă  la tĂŞte du client Â». Aux orties, l’indĂ©pendance et la neutralitĂ© des professeurs Ă  l’égard du pouvoir politique. En avant, la logique de concurrence exacerbĂ©e entre Ă©tablissements, renforçant ainsi des inĂ©galitĂ©s territoriales et sociales dĂ©jĂ  trop fortes.

Cette mission parlementaire fait Ă©cho au rĂ©cent rapport du sĂ©nateur Carle sur « l’organisation territoriale du système scolaire Â». Ces deux rapports arrivent de façon opportune et pourraient bien nourrir la campagne des prĂ©sidentielles.

Sous couvert de modernisation, c’est Ă  un dĂ©mantèlement et une fragmentation du système Ă©ducatif que l’on veut nous conduire. Cette conception de l’École n’est pas celle du SE-Unsa. Pour nous l’Education est un droit garanti Ă  chacun, partout, quelle que soit son origine. 
 

 

 
 
 
 
ALC