SECTION SE-Unsa du PUY DE DOME - MAISON DU PEUPLE - 29 RUE GABRIEL PERI - 63000 CLERMONT FERRAND
Tél. 04 73 19 83 83 - Fax. 04 73 19 83 87 - 63@se-unsa.org

 
Education à la sexualité...Passer aux actes
Article publié le mardi 19 octobre 2010.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Le SE-Unsa exige que l’éducation à la sexualité prévue par la circulaire du 17 février 2003 devienne une réalité. Le Ministère doit fournir, notamment pour l’école primaire, des documents d’accompagnement que nous attendons toujours.

Le Conseil Ă©conomique, social et environnemental ( CESE) vient de rendre un avis en ce sens. Le SE-Unsa relaie le communiquĂ© du GNIES (Groupe national d’information et d’éducation sexuelle) dont il est membre.

Communiqué du GNIES

 Le Conseil Ă©conomique et social prĂ©conise une vĂ©ritable politique d’éducation Ă  la sexualitĂ©

Les axes prioritaires de santé publique à promouvoir aux différents âges de la vie sont donnés par le Conseil économique, social et environnemental (CESE) dans son rapport sur la Santé des femmes. La relance d’une éducation à la santé et en particulier à la sexualité y est vivement recommandée. A cet égard, est jugée indispensable l’implication du milieu scolaire avec le renforcement de la santé scolaire, associée au développement d’un partenariat avec des intervenants extérieurs.

 
La DĂ©lĂ©gation aux Droits des Femmes demande une meilleure prise en charge des moyens de contraception, leur accès gratuit et confidentiel pour les mineures et le soutien aux nouvelles missions de la mĂ©decine universitaire en tant que centres de santĂ©.
 
Une meilleure coordination des acteurs de prĂ©vention est conseillĂ©e. Selon le CESE, les tabous sur la sexualitĂ© et les rĂ©ticences culturelles sont Ă  lever vis Ă  vis de la contraception. Un rĂ´le actif est Ă  proposer aux jeunes dans les projets d’éducation Ă  la sexualitĂ©. Enfin des propositions sont donnĂ©es pour prĂ©server information, accompagnement et droit Ă  l’IVG.
 

Le GNIES, qui avait été auditionné par le CESE sur la santé des jeunes filles espère que ces préconisations seront suivies d’effet.

 

*Le Groupe national d’information et éducation sexuelle (GNIES) est composé de la fédération UNSA Education, du SE-UNSA, du SNMSU-UNSA Education, du SNASEN-UNSA Education, du SNIES-UNSA Education, du SNES-FSU, de la MGEN, de la FCPE, de la Ligue de l’enseignement, du Mouvement français du Planning familial, de l’ Association des Professeurs de Biologie et de Géologie (APBG), de l’Association Nationale des Professeurs de Biotechnologie Santé Environnement (ANPBSE), du Conseil National des Associations Familiales Laïques (CNAFAL).

 

 
 
 
 
ALC